Les La Vérendrye à la recherche de la "Mer de l'Ouest" par les rivières et les grandes plaines de l'Amérique septentionale (1728-1749) : mythes et réalités

par Jean Vuillaume

Thèse de doctorat en Histoire et civilisation : société, culture et religion

Sous la direction de Jeanne Henriette Louis.

Soutenue en 2007

à Orléans .


  • Résumé

    Les Européens attirés par les richesses de l'extrême orient, vulgarisées par les croisades, accessibles par la route de la soie ouverte par les Mongols, veulent se soustraire à la rapacité des caravaniers. Par Le Cap, Vasco de Gama mène le Portugal à l'Orient, et Magellan y guide les Espagnols en contournant l'Amérique du Sud. Anglais et Hollandais cherchent la route du Nord-Ouest. Les Français songent à une voie transcontinentale par "la Rivière de l'Ouest" et "la Mer de l'Ouest" entrevue par Verrazzano, tracée par des géographes dont Delisle. Cartier découvre le Saint-Laurent, Champlain prolonge jusqu'aux Grands Lacs. Sollicité par Lewis Cass, Margry distingue Pierre de La Vérendrye (1685-1749). Margry est surpris par cet audacieux personnage entraînant sa famille à la recherche de la "Mer de l'Ouest" ; renseigné par les Indiens et la carte d'Auchagah gravée par Chaussegros ; créant des postes du lac Supérieur au lac Manitoba, et à la Saskatchewan, génant la traite anglo-indienne à la Baie d'Hudson ; découvrant le réseau hydrographique du lac Winnipeg et des lacs adjacents, avec les rivières Winnipic, Saskatchewan, Rouge du Nord, son affluent l'Assiniboine, grossie de la Qu'Appelle et la Souris menant au Missouri, et chez les Mandans peints par Catlin ou vers les Bighorn. Il le voit subir avec constance les pires épreuves : dénigrement, mésestime du ministre, décès de son neveu, massacre du fils aîné et du Père Aulneau. Destitué, puis nommé capitaine et chevalier de Saint-Louis, rétabli commandant à la "Mer de l'Ouest", il obtient enfin la reconnaissance de ses qualités exceptionnelles. Il est admis par les historiens comme l'égal des Cartier, Champlain, Mackenzie, Lewis et Clark.


  • Résumé

    Attrated by Far Eastern luxury reachable through the silk road open by the Mongols, Europeans wished to escape from greedy caravaneers. Vasco de Gama reached the Far East round the Cape of Good Hope, and Magellan reached it surrounding South America. The Dutch and The English sought the North-West road. The French thought about a transcontinental water way throught the "River of the West" and the "Western Sea", of which Verrazzano caught a glimpse, drawn by geographers among them Delisle. Cartier discovered the Saint-Lawrence River, Champlain extented the water way to the Great Lakes. Margry noticed Pierre de La Vérendrye (1685-1749) at the request of Lewis Cass. Margry was astonished by this bold man who dragged his family toward the "Western Sea", under informations picked of from Indians and from the map of Auchagah redrawn by Chaussegros ; building posts from Lake Superior to Lake Superior to Lake Manitoba, and on the Saskatchewan River, putting obstacles upon the Hudson Bay Indian's trade ; discovering the hydrographical net work of Lake Winnipeg and adjacent lakes, with rivers : Winnipic, Saskatchewan, Red from the North and its Assiniboin tributary swelled by the Qu'Appel and The Souris, which led to the Missouri River and the Mandans, and even to the Bighorn. He saw him suffer the worst hardships : defamation, little regards from his Minister, death of his nephew, and his first son and Father Aulneau slaughtered by the Sioux. After he was discharged, his appointement as captain and chevalier of the Saint-Louis Cross, and his restoration has commander to the "Western Sea" post, show recognition for his outstandingly gifted qualities. Historians consider him equal to : Champlain, Lewis and Clark. . . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (1100 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 781-838. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.