Une redéfinition de la métaphoricité à l'oral : mise en place d'outils d'analyse par une approche de corpus contastive

par Gilles Cloiseau

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Gabriel Bergounioux.

Soutenue en 2007

à Orléans .


  • Résumé

    A partir d'un ensemble d'interviews menées en anglais et en français auprès de membres de la communauté musicale et portant sur la musique, on se propose d'affiner des outils de détection de métaphores et d'analyse de la métaphoricité. Le corpus obtenu à partir des scripts est formaté en XML, ce qui permet l'adjonction de balises morphosyntaxiques et sémantiques. Celles-ci sont utilisées conjointement aux données prosodiques et mènent à l'établissement de patrons accentuels qui vont pouvoir compléter les indices purement discursifs et sémantiques utilisés jusqu'alors dans ce type de recherches. L'ensemble des paramètres de la matrice métaphorique est ensuite mis en pratique pour explorer les mappings conceptuels en jeu dans les métaphores sur la musique. Les structures sémantiques sous-jacentes présentes dans les deux langues ne sont pas réalisées en surface à l'aide du même "emballage" morphosyntaxique étant données les contraintes différentes mais sont traduisibles "littéralement" d'une langue à une autre pour les métaphores vives, ce qui n'est pas le cas lorsque celles-ci sont lexicalisées. Ce type de repérage d'éléments hyper-codants du discours semble être utilisable à partir d'énormes corpus oraux bientôt disponibles en ligne dans le but d'établir des cartographies conceptuelles qui seraient utiles à la traduction mais pourrait aussi être un observatoire de fonctionnement de ces mutations linguistiques initiées à l'oral.


  • Résumé

    A corpus of interviews carried out both in English and in French on the topic of music was collected, XML-formatted and tagged morphosyntactically and semantically (semantic distance worked out thanks to LSA). The goal is to devise and train tools not only for spotting metaphors but assessing metaphor liveliness. Thanks to a parallel use of semantic structure and the prosodic data, live metaphor templates are established, and then used to access contrastively the liveliness of metaphor production in the different conceptual mappings tapped in the particular area of interest. However close the deep underlying semantic structures may be in both languages, there are slight differences in the surface realizations due to idiosyncratic structural constraints. Metaphor liveliness seems to be nevertheless correlated with literal translatability, whereas lexicalised metaphors are usually not translatable literally. This sreening for hypercoding elements of discourse is potentially usable in huge oral corpora now conceivable with internet, not only with a view to providing tools for automatic translation, but also as an observation platform of language evolution at a time when things appear and disppear fast.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (614 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 531-542

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.