Le rythme de l'absence-présence du corps dans l'oeuvre poétique de Pierre Jean Jouve

par Léa Coscioli

Thèse de doctorat en Lettres modernes

Sous la direction de Béatrice Bonhomme.

Soutenue en 2007

à Nice .


  • Résumé

    La poésie de Pierre Jean Jouve s’érige sur l’intrication des deux grands instincts primordiaux de vie et de mort. Se mesure par là l’impact de la rencontre, dans les années 1920, entre le poète et la psychanalyse. En 1935, la mort s’incarne sous les traits d’Hélène, personnage central du roman Dans les années profondes. La mort de la femme y apparaît condition de l’entrée dans la création poétique. La poésie n’aura de cesse désormais de revenir vers cette mort fondatrice : manière originale de maintenir l’œuvre en vie, mouvement de l’absence du corps vers sa présence transmuée en présence des mots. Chez Jouve, le rythme-même de la poésie s’offre comme issu du jeu de l’absence-présence. Notre travail se propose de déplier les enjeux multiples inhérents à cette problématique. Enjeu épistémologique tout d’abord, lequel implique une réflexion sur la notion de rythme poétique. Enjeu psychanalytique ensuite, dans la mesure où, avec le roman d’Hélène, Jouve dénude le fonctionnement sublimatoire de l’écriture, montrant comment cette dernière, mue par le désir, implique la présence du corps pulsionnel du sujet écrivant. Enjeu philosophique également, car le battement de la poésie jouvienne ― entre absence et présence ― semble pouvoir être envisagé selon le mouvement d’oscillation entre virtuel et actuel caractérisant le concept du pli de Gilles Deleuze. Enjeu stylistique enfin : car la mort est à l’œuvre. Les mots portent la trace de l’absence. Des procédés poétiques spécifiques rappellent constamment ce à quoi les mots doivent leur intense présence.

  • Titre traduit

    The body's absence-presence's rythm in the Pierre Jean Jouve's poetic work


  • Résumé

    Pierre Jean Jouve’s poetry builds up on the intrication of the two primordial instincts of life and death, which accounts for the impact of the encounter between the poet and psychoanalysis in the 1920s. In 1935, death is incarnated as Hélène, the main character of the novel Dans les années profondes in which death of the woman appears as a necessary condition to poetic creation. With this drama, Jouve stages the process of sublimation underlying the act of writing. From then on, his poetry will constantly draw on this fouding death. An original way to keep the work alive, motion from the absence of the feminine body to its presence transmuted into presence of the words. In Jouve’s poetry, rythm itself rises from the interplay between presence and absence of the feminine body. Our purpose in this work is to unfold the stakes of this problematic. First, an epistemological stake, which implies a reflection on the notion of poetic rythm. Then, a psycho-analytical stake since with the novel about Hélène, Jouve reveals the sublimating operation of the writing process, showing how, triggered by desire, the act of writing implies the presence of the writing subject’s instinctual body. A philosophical stake as well because the beating in Jouve’s poetry ― between presence and absence ― might be considered according to the movement of oscillation between virtual and actual which characterizes the concept of the fold (Le pli) developped by Gilles Deleuze. Finally, a stylistic stake insofar as death is at work. Words bear the marks of absence. Hence, specific poetic procedures remind us constantly of the source from which words draw their intense presence.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (472 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 449-467.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Lettres, Arts, Sciences humaines-Henri Bosco.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2007 NICE 2022
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Lettres, Arts, Sciences humaines-Henri Bosco.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2007 NICE 2022
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Lettres, Arts, Sciences humaines-Henri Bosco.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2007 NICE 2022 Bis
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Lettres, Arts, Sciences humaines-Henri Bosco.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2007 NICE 2022 Bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.