L’Histoire Contemporaine de l’Italie sur grand écran : pouvoir et société dans le cinéma historique italien de 1954 à 2006

par Aurélien Portelli

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Ralph Schor.

Soutenue en 2007

à Nice .


  • Résumé

    Le Risorgimento, les bouleversements sociaux de la fin du XIXe et du début du XXe siècle, les mutations du fascisme et la réalité de l’antifascisme, ont fait l’objet d’un grand nombre de films italiens entre 1954 et 2006. Cette période constitue un champ d’investigation idéal pour analyser les discours des cinéastes sur l’histoire contemporaine de la péninsule. De nouvelles problématiques font leur apparition quelques années avant le début de « l’âge d’or » du cinéma transalpin. L’évolution de ces interrogations, durant les décennies suivantes, confirme l’intérêt des réalisateurs (partagé, dans une certaine mesure, par la critique et le public) pour le passé quelque peu tumultueux de l’Italie. Les aspects de l’engagement révolutionnaire, les dysfonctionnements du modèle national, les relations entre les classes dirigeantes et les masses laborieuses, la désagrégation de l’armée pendant la Première Guerre mondiale, l’attitude de la population envers le régime fasciste, la question méridionale enfin – diagonale traversant tout le corpus étudié – représentent les grands thèmes abordés dans les films historiques italiens. Les auteurs ont ainsi déterminé, grâce à des approches cinématographiques variées, plusieurs types de rapports de force entre le pouvoir (aussi divers soit-il) et les individus. De ce point de vue, l’importance des fictions de Luchino Visconti, Florestano Vancini ou Francesco Rosi, pour ne citer qu’eux, prouve une fois de plus que l’historiographie ne peut se limiter à l’analyse des travaux des historiens.

  • Titre traduit

    The contemporary history of Italy on « screen » : Power and society in the historical Italian cinema from 1954 to 2006


  • Résumé

    The Risorgimento, the drastic social changes of the late XIX th and the early XX th Century, the mutations of the fascism and the reality of the antifascist have been the subject of a great amount of Italian movies between 1954 and 2006. This period constitutes an ideal investigation field to analyse the film makers discourses on the contemporary history of the peninsula. New problematics appeared a few years before the « Golden Age » of the Transalpine cinema. The evolution of those interrogations during the following decades confirmed the interest of the film directors (shared to a certain point with the critic and the public) for the quite tumultuous past of Italy. The aspects of the revolutionary commitment, the dysfunctions of the national model, the relationship between the ruling classes and the working masses, the disintegration of the army during World War I, the attitude of the population towards the fascist regime, and finally, the Southern question – diagonal crossing the whole studied corpus– represent the main themes tackled in the historical Italian movies. Thanks to various cinematographic approaches, authors have therefore determined several types of battles of wills between the power (as diverse as it may be) and the individuals. From that point of view, the importance of the fictions of Luchino Visconti, Florestano Vancini or Francesco Rosi, to only quote them, proves once again that the historiography cannot only be limited to analyse the historian work.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (633 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 595-628. Index. Résumés en français et en anglais

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Lettres, Arts, Sciences humaines-Henri Bosco.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2007 NICE 2013
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Lettres, Arts, Sciences humaines-Henri Bosco.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2007 NICE 2013
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Lettres, Arts, Sciences humaines-Henri Bosco.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2007 NICE 2013 Bis
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Lettres, Arts, Sciences humaines-Henri Bosco.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2007 NICE 2013 Bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.