Des différentes modalités de l’expérience minoritaire dans l’espace urbain d’une Zone d’Education Prioritaire : les effets paradoxaux d’une action positive

par Stéphane Zéphir

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Jean-Pierre Zirotti.

Soutenue en 2007

à Nice .

  • Titre traduit

    ˜The œdifferent modalities of the minority experience in urban Educational Priority Areas : the paradoxical effects of affirmative action


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette recherche, fondée sur un travail de terrain prolongé et des observations empiriques de type inductif dans une Zone d’Education Prioritaire, analyse les différentes modalités de la construction et du traitement éducatif de l’altérité des élèves et des familles par les professionnels de l’éducation. L’analyse, dans un souci de restituer la dynamique interactionnelle qui anime les relations entre les différentes parties en présence, s’attache également à rendre compte, sous un angle phénoménologique, des diverses expériences scolaires dans lesquelles sont engagés certains élèves. Entre le principe de neutralité normative du modèle universaliste de l’Ecole Républicaine et les dynamiques interactionnelles observées en situation, on constate des ajustements pragmatiques qui laissent toute leur place à des phénomènes de réification et d’ethnicisation de certaines populations. Il s’agit de décrire, à partir d’un corpus recueilli durant l’enquête, la manière dont ces ajustements s’élaborent, se redéfinissent et sont parfois contestés au sein même des situations d’interaction. Ces descriptions permettent de dégager des conclusions portant sur les modifications sensibles de l’expérience éducative dans ce contexte précis, notamment sur la dégradation des relations entre les acteurs de l’éducation et les élèves. Cette détérioration conduit à des processus de délégitimation du procès éducatif dans cette Zone d’Education Prioritaire par certains collégiens et par une perte de confiance dans l’efficacité qu’aurait l’école à les protéger des phénomènes de relégation sociale.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (541 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 515-541. Résumés en français et en anglais

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Lettres, arts et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2007 NICE 2011
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Lettres, arts et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2007 NICE 2011 Bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.