Portraits moléculaires des pathologies cardiaques

par Guillaume Lamirault

Thèse de doctorat en Médecine. Sciences de la vie et de la santé. Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie

Sous la direction de Rémi Houlgatte et de Marja Steenman.


  • Résumé

    Les pathologies cardiaques représentent une cause majeure de morbidité et de mortalité. L'achèvement du séquençage du génome humain a permis le développement de nouvelles approches des maladies comme les études d'expression génique. Au moyen de puces à ADN, les travaux de cette thèse se sont centrés sur l'étude des variations transcriptomales survenant dans l'insuffisance cardiaque et la fibrillation auriculaire chez l'homme. Un profil d'expression génique permettant de prédire le niveau de sévérité clinique des patients en insuffisance cardiaque avancée a été identifie�� et pourrait servir de base au développement d’un biomarqueur du pronostic. Dans la fibrillation auriculaire chronique, l'analyse des variations d’expression génique a suggéré l’existence d’un phénotype tissulaire pro-thrombotique qui pourrait mieux expliquer le risque thromboembolique majeur de la maladie. Ces résultats ont globalement confirmé l'intérêt de l’étude des variations transcriptomales dans les maladies cardiaques. La poursuite des travaux déjà engagés devrait non seulement permettre une meilleure compréhension des mécanismes moléculaires des pathologies mais également l'identification de biomarqueurs à but diagnostique, pronostique ou d'orientation thérapeutique.

  • Titre traduit

    Molecular portraits of cardiac diseases


  • Résumé

    Cardiac diseases remains a major cause of mortality and morbidity. With the completion of the sequencing of the human genome, new techniques like gene expression profiling have been developped to study human diseases. Using DNA-microrrays, we analyzed transcriptomal alterations associated with heart failure and atrial fibrillation in humans. We identified a gene expression profile associated with clinical deterioration of advanced heart failure patients which may be used to better define patients’ prognosis. Gene expression alteration in chronic atrial fibrillation were suggestive of a hypercoagulable state, a result of potential importance to better understand the pathophysiology of thromboembolic events in atrial fibrillation. Taken together, these results show the great potential of gene expression profiling to study cardiac diseases. Further studies will improve our knowledge of pathological mecanisms occuring in these diseases and will probably provide us with new biomarkers for diagnosis, prognosis and therapy of cardiac diseases.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (105-[102] f.)
  • Annexes : Bibliogr. 88-104 f. [156 réf.]

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 07 NANT 35-VS
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.