Femmes et criminalité : approche sociologique de la construction identitaire

par Delphine Colas-Bucco

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Joëlle Deniot.

Soutenue en 2007

à Nantes .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Women and criminality : sociological approach of identity structure


  • Résumé

    Chacun d'entre nous semble connaître son identité que ce soit à travers notre carte d'identité, notre statut professionnel. . . Nous existons, nous savons nous identifier. Mais comment ce concept polymorphe d'identité se construit-il ? A partir de récits de vie de femmes incarcérées pour une peine comprise entre cinq ans et perpétuité, nous nous interrogeons sur leur situation de ré-identification. Nous nous référons sur leur situation de ré-identification. Nous nous référons à ces paroles de détenues pour comprendre la manière dont elles font le roman de leur vie. C'est donc dans le contexte extrême de la prison que nous avons recueilli, huit récits de vie de femmes au Centre Pénitentiaire Féminin de Rennes. Ces histoires de vie mettent en lumière la manière dont les détenues évoquent cette identité, au cours de leur expérience «prison». L'incarcération modifie-t'elle leur rapport à leur identité ? Quels changements identitaires s'opèrent durant le temps de la peine ?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (496 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 293-311

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 07 NANT 3029
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Bibliothèque de sociologie Frédéric Mollé.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 12930 COL
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.