Pluralité des voix et chant de soliste dans la poésie de Margaret Atwood

par Christine Evain

Thèse de doctorat en Anglais

Sous la direction de Bernard Sellin.

Soutenue en 2007

à Nantes .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Plurality of voice and song of the solist in Margaret Atwood's poetry


  • Résumé

    Pour qualifier la poésie de Margaret Atwood, la critique a souvent recours aux termes suivants « about Canada » ou post-colonial, 'female-empowered, « descent » et « metafictional ». L'oeuvre poétique peut en effet se lire sur plusieurs portées simultanément qui seraient les sphères personnelles, sociales, culturelles, nationales et universelles. Pour construire la polyphonie, la stratégie politique passe par la mise en scène de décors et de personae distincts. Cependant, au-delà de cette pluralité de voix, le lecteur perçoit une voix de soliste qui chante sa vérité. Notre thèse s 'attachera à mettre en lumière cette voix singulière qui témoigne d'une capacité à cultiver deux modes de fonctionnement également nécessaires : l'intégration et l'indépendance. Les outils critiques nous permettant de montrer l'originalité de la voix atwoodienne seront les outils philosophiques rendant compte d'une certaine perception du monde et les outils d'analyse textuelle mettant en valeur la qualité poétique des recueils.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (380 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 352-379. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 07 NANT 3004
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.