Traitement des tumeurs osseuses primitives par l'acide zolédronique

par Benjamin Ory

Thèse de doctorat en Médecine. Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie

Sous la direction de Dominique Heymann.


  • Résumé

    L'ostéosarcome est la plus fréquente des tumeurs osseuses primitives malignes et est souvent associée à une ostéolyse. Les traitements actuels ont largement contribué à la progression du taux de survie des patients, mais la forte toxicité des molécules de chimiothérapie utilisées est souvent mal tolérée chez les jeunes patients. De plus, le mauvais pronostic associé à la détection de métastases pulmonaires, fait qu'il est nécessaire de développer de nouvelles approches thérapeutiques des ostéosarcomes. Lors du développement d’un ostéosarcome, un cercle vicieux s’installe entre la prolifération tumorale et l’ostéolyse associée. Dans ce contexte, notre hypothèse est le développement de protocoles thérapeutiques utilisant une molécule anti-tumorale et une molécule anti-résorption osseuse afin de briser le cercle vicieux en ses deux points les plus sensibles. L’acide zolédronique représente un candidat de choix du fait de sa très forte activité anti-résorption osseuse et de son tropisme pour les sites d’ostéolyse. De plus un certain nombre d’études évoquent un potentiel effet anti-tumoral de l’acide zolédronique. Les objectifs de cette étude sont de démontrer et d’approfondir les activités anti-tumorales de l’acide zolédronique sur les cellules d’ostéosarcome et de chondrosarcome in vitro et in vivo et de démontrer l’efficacité de l’acide zolédronique seul ou associé à un agent de chimiothérapie. Enfin les phénomènes de résistance des cellules tumorales à l’acide zolédronique seront étudiés et les mécanismes responsables de cette résistance seront déterminés afin de pouvoir établir le meilleur protocole thérapeutique possible.

  • Titre traduit

    Zoledronic acid treatment of primary bone tumors


  • Résumé

    Primary bone tumours, mainly represented by osteosarcoma are rare pathologies that affect young patients. Current therapeutic strategies are based on tumour resection associated with highly toxic chemotherapy. Unfortunately, a recurrence associated with osteolytic processes as well as an absence of response to anti-tumour drugs are observed in many cases, leading to the development of pulmonary metastases and to patient death. These data demonstrate that the response to the conventional treatment (chemotherapy) is disappointing. It is thus necessary to develop new therapeutic strategies and to improve the medical answer of these tumours. As the activators of bone resorption and tumour growth are involved in a common vicious cycle, we hypothesized that the modulation of bone resorption by Zoledronic acid could interfere with the growth of the primary tumour. Several experimental models are used: models of transplantable osteosarcoma in rat and mice that are able to induce pulmonary metastases and a model of rat chondrosarcoma. The aim of this study is to define the action mechanisms of Zoledronic acid in vitro and in vivo on osteosarcoma and chondrosarcoma cells and to test its association with others chemotherapeutic agents. We also tried to demonstrate the possibility of a tumor resistance development during the Zoledronic acid treatment of the osteosarcoma in order to improve the therapeutic protocol.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (104-[74] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 92-104 f. [171 réf.]

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 07 NANT 26-VS
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.