Évaluation objective sans référence de la qualité perçue : applications aux images et vidéos compressées

par Rémi Barland

Thèse de doctorat en Automatique et informatique appliquée

Sous la direction de Abdelhakim Saadane.

Soutenue en 2007

à Nantes .


  • Résumé

    Le passage au tout numérique et le développement des communications multimédias engendrent une circulation de l’information de plus en plus dense. Cet accroissement massif de la quantité de données échangées génère une saturation progressive des réseaux de transmission. Pour remédier à cette situation, les standards de compression cherchent à exploiter davantage la corrélation spatiale et/ou temporelle pour réduire les débits. La réduction d’information résultante génère des artéfacts visuels qui peuvent altérer le contenu visuel de la scène et donc provoquer une gêne chez l’utilisateur final. Afin de proposer le meilleur service de diffusion possible, la mesure de la qualité perçue est alors nécessaire. Les tests subjectifs qui représentent la méthode de référence pour quantifier la perception des dégradations, sont coûteux, lourds à mettre en œuvre et demeurent inappropriés pour une mesure de la qualité en ligne. Dans cette thèse, nous nous sommes intéressés aux standards de compression (image et vidéo) les plus usuels et avons élaboré des métriques de qualité sans référence basées sur l’exploitation des artéfacts visuels les plus gênants, tels que les effets de blocs, de flou et de ringing. L’approche proposée est modulaire et s’adapte au codeur considéré et au rapport complexité/performance recherché. Pour une faible complexité, la métrique quantifie les dégradations spécifiques au codeur considéré, en exploitant uniquement les propriétés du signal image. Pour atteindre de meilleures performances, au détriment d’une certaine complexité, celle-ci intègre en plus des modèles cognitifs simulant les mécanismes de l’attention visuelle. Les cartes de saillance générées par ces modélisations sont alors utilisées pour affiner les mesures de dégradations purement signal proposées.

  • Titre traduit

    No reference objective asssessment of the perceived quality : applications to the compressed images and videos


  • Résumé

    The conversion to the all-digital and the development of multimedia communications produce an ever-increasing flow of information. This massive increase in the quantity of data exchanged generates a progressive saturation of the transmission networks. To deal with this situation, the compression standards seek to exploit more and more the spatial and/or temporal correlation to reduce the bit rate. The reduction of the resulting information creates visual artefacts which can deteriorate the visual content of the scene and thus cause troubles for the end-user. In order to propose the best broadcasting service, the assessment of the perceived quality is then necessary. The subjective tests which represent the reference method to quantify the perception of distortions are expensive, difficult to implement and remain inappropriate for an on-line quality assessment. In this thesis, we are interested in the most used compression standards (image or video) and have designed no-reference quality metrics based on the exploitation of the most annoying visual artefacts, such as the blocking, blurring and ringing effects. The proposed approach is modular and adapts to the considered coder and to the required ratio between computational cost and performance. For a low complexity, the metric quantifies the distortions specific to the considered coder, only exploiting the properties of the image signal. To improve the performance, to the detriment of a certain complexity, this one integrates in addition, cognitive models simulating the mechanisms of the visual attention. The saliency maps generated are then used to refine the proposed distortion measures purely based on the image signal.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (206 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 193-203. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2007 NANT 2028
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Technologies.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.