Étude de la variabilité structurale des pectines

par Béda Yapo

Thèse de doctorat en Sciences agroalimentaires. Physicochimie

Sous la direction de Jean-François Thibault et de Marie-Christine Ralet.

Soutenue en 2007

à Nantes .


  • Résumé

    Afin d’étudier le niveau de variabilité structurale des pectines suivant le mode d’extraction et l’origine végétale, six espèces monocotylédones et dicotylédones ont été sélectionnées en relation avec la phylogénie des végétaux et un procédé d’extraction séquentielle à quatre étapes comprenant l’eau, l’oxalate de potassium, l’acide chlorhydrique dilué et l’hydroxide de sodium dilué a été utilisé pour extraire des pectines de divers matériels pariétaux. Il apparaît que les caractéristiques chimiques et macromoléculaires des pectines varient selon le mode d’extraction et/ou la source végétale. L’isolement et la caractérisation des composants structuraux des pectines ont montré que les homogalacturonanes sont majoritaires, homogènes en chromatographie d’exclusion de taille et de degrés de polymérisation similaires. En revanche, les rhamnogalacturonanes I sont assez hétérogènes et présentent d’importantes différences de compositions osidiques et de tailles. Les divergences structurales globales des pectines sont dues à des différences de proportion homogalacturonanes/rhamnogalacturonanes I et des variations structurales dans les régions rhamnogalacturoniques I

  • Titre traduit

    Study of the structural variability of pectins


  • Résumé

    To investigate the structural variability of pectins with regard to the mode of extraction and plant origin, six monocotyledonous and dicotyledonous species were selected following phylogenical evolution and pectins were extracted from cell wall materials using a four-step sequential extraction scheme including water, potassium oxalate, dilute hydrochloride acid and dilute sodium hydroxide. It was shown that the chemical and macromolecular features of pectins were influenced by the mode of extraction and/or plant source. The isolation and characterization of pectin structural domains showed that homogalacturonans predominated upon rhamnogalacturonans I and II. Homogalacturonans were homogenous and exhibited similar chain lengths. In contrast, rhamnogalacturonans I were of different sugar contents and highly heterogeneous in terms of molar mass distribution. Apparent structural discrepancies of pectins appeared to be due to differences in the homogalacturonans/rhamnogalacturonans I balance and to occurring structural variations in the rhamnogalacturonan I domains

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (163 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 144-163. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2007 NANT 2026
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.