Dosimétrie en radiothérapie vectorisée : conception d'un modèle dosimétrique par simulation Monte-Carlo

par Abdalkader Bitar

Thèse de doctorat en Médecine. Physique médicale

Sous la direction de Jean-François Chatal et de Manuel Bardiès.


  • Résumé

    Les modèles murins sont importants pour les tests précliniques en la radiothérapie vectorisée. Ces modèles sont utilisés pour évaluer les effets de nouveaux radio- pharmaceutiques. Les méthodes dosimétriques généralement utilisées sont basées sur la méthodologie du MIRD qui suppose un dépôt local d'énergie des radiations non pénétrantes comme les électrons. Pour effectuer des études dosimétriques plus précises, on a développé deux modèles dosimétriques pour une souris nude de 30g, à partir d'images photographiques segmentées de coupes de cette souris. Le premier modèle, dit modèle voxélisé, est très détaillé et plus réaliste. Le deuxième modèle, dit mathématique, offre une représentation géométrique simplifiée des organes. Des simulations Monte-Carlo ont été réalisées pour des photons et des électrons monoénergetiques afin de calculer les facteurs S. Des tables de facteur S, en Gy/Bq. S, sont données pour plusieurs radionucléides potentiellement intéressants dans la médecine nucléaire.

  • Titre traduit

    Dosimetry in targeted radiotherapy : construction of a dosimetric model using Monte-Carlo simulation


  • Résumé

    The murine models are useful for pre-clinical experiments in targeted radiotherapy These models are used to assess the potential interest of new radiopharmaceuticals. The general MIRD method assumes local energy deposition for radiations like electrons. In this study, we developed two dosimetric models for a nude mouse of 30g. The first model, called voxel-based model, had detailed anatomic description while the organs in the second model, called mathematical model, were modelled to have simple geometric forms. Both models were developed from segmented photographed images of a sliced mouse. Monoenergetic photon and electron sources were simulated, using the Monte Carlo code MCNP4C2, for each source organ in order to give S-factor values, in Gy/Bq. S, for all target organs. Results obtained from monoenergetic particles were then used to generate S-factor tables for several important radionuclides in nuclear medicine.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (138 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 98-104 [95 réf.]

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 07 NANT 09-VS
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.