Evaluation d'un vecteur associé à l'adénovirus recombinant de sérotype 4 (AAV4) pour le traitement par thérapie génique d'un modèle canin de l'amaurose congénitale de Leber : le chien Briard RPE65-/-

par Guylène Le Meur

Thèse de doctorat en Médecine. Transfert de gène et thérapie génique

Sous la direction de Fabienne Rolling.


  • Résumé

    Les vecteurs dérivés des adéno-associated virus (AAV) permettent un transfert de gène efficace et stable dans la rétine. Les futures applications possibles de ce traitement par transfert de gène en ophtalmologie seront le traitement de dégénérescences rétiniennes acquises ou héréditaires. L’Amaurose congénitale de Leber est une forme précoce de dégénérescence rétinienne héréditaire. Un des modèles canins de cette maladie rétinienne est le chien briard RPE65-/-. Après avoir montré que les vecteurs AAV de sérotype 2, 4 et 5 permettaient un transfert stable dans la rétine de chien et de primate non-humain, nous avons évalué un vecteur AAV de sérotype 4, qui cible exclusivement les cellules de l’épithélium pigmentaire, pour le traitement du chien RPE65-/-. Chez les chiots RPE65-/-, ce transfert du gène rpe65 au moyen d’un vecteur AAV4 portant le cDNA humain rpe65 sous le contrôle du promoteur spécifique RPE65, a permis une restauration stable de la fonction rétinienne et de la vision

  • Titre traduit

    Assessment of a serotype 4 recombinant adeno-associated virus (AAV4) for the gene therapy of a canine model of Leber congenital amaurosis : the RPE65-deficient Briard


  • Résumé

    The vectors derived from the adeno-associated virus (AAV) allow an effective and stable gene transfer in the retina. Possible future applications of this gene therapy in ophthalmology will be the treatment of acquired or hereditary retinal degenerations. Leber congenital amaurosis is an early form of hereditary retinal degeneration. The RPE65-/-briard dog is one of the canine models of this retinal degeneration. After having shown that serotypes 2, 4 and 5 of AAV vectors allowed a stable gene transfer in dog and primate retina, we evaluated an AAV4 vector, which specifically targets the retinal pigmented epithelium, for the treatment of the RPE65-/-briard dog. This rpe65 gene transfer using an AAV4 vector carrying human rpe65 DNA under the control of a specific RPE65 human promoter, allowed a stable restoration of the retinal function and vision in the RPE65-/-treated dogs.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (172 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 142-172 f. [439 réf.]

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 07 NANT 03-VS
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 7273
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.