Transformation de l'enseignement professionnel et rapport au savoir des enseignants : enjeux autour des projets pluridisciplinaires à Caractère Professionnel

par Nicolas Euriat

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de José Rose.

Soutenue le 08-12-2007

à Nancy 2 , dans le cadre de Ecole doctorale Langages, Temps, Sociétés (LTS) (Nancy-Metz) .

Le président du jury était Agnès Henriot-Van Zanten.

Le jury était composé de Catherine Agulhon, Anne Van Haecht, Pierre-André Dupuis.


  • Résumé

    Cette thèse se propose d’analyser les enjeux révélés par l’introduction d’une innovation pédagogique spécifique présentant une signification particulière dans l’évolution des pratiques des enseignants de lycée professionnel. Depuis la rentrée 2000, dans le cadre de la réforme de l’enseignement Professionnel Intégré (EPI), les Projets Pluridisciplinaires à Caractère Professionnel (PPCP) sont généralisés. Ce travail dépasse naturellement le cadre de la seule étude de ces projets pour aborder des questionnements plus larges. Partant, l’ambition de la présente thèse est de mobiliser une approche en terme de rapport au savoir dans le cadre de l’étude des transformations du système éducatif en la rapportant à un public particulier, celui des enseignants. Il s’agira d’examiner dans quelle mesure le rapport au savoir des enseignants est déterminant dans la mise en place d’une réforme particulière qui vise à transformer les enseignements au sein du lycée professionnel. Le cadre théorique et disciplinaire de cette thèse est principalement celui de la sociologie de l’éducation, mais empruntera tout naturellement à celui de la sociologie générale, ainsi qu’à celui des sciences de l’éducation.

  • Titre traduit

    Transformation into the vocational education and teacher's knowledge-based relation


  • Résumé

    This thesis is an attempt to shed light on the stakes revealed by the introduction of a specific innovative teaching method, which has played a key role in the evolution of the teaching practices in French technical schools (vocational education in secondary schools). Since the 2000 school year, within the framework of the reform specific to the Integrated Vocational Educational programme, multi-disciplinary projects based upon professional objectives have been introduced as a nationwide practice in vocational education. It seems to be obvious that this research work goes beyond the simple study of these projects and deal with further questioning. Thus, the objective of the present work is to mobilise an approach in terms of knowledge-based relation within the study of the transformations specific to educational system by considering a particular public, that of teachers. More precisely this thesis will examine to which extent the teachers’ knowledge-based relation is a crucial element into the implementation of a particular reform aimed at transforming educational programmes in technical schools. The theoretical and disciplinary framework of this thesis is mainly based on that of the Sociology of Education, but it will naturally use some elements from that of the Sociology as well as that of the Sciences of Education.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.