Le discours second en allemand et en français : analyse contrastive et traductologique

par Caroline Pernot

Thèse de doctorat en Langues et littératures germaniques et scandinaves

Sous la direction de René Métrich et de Jörn Albrecht.

Soutenue le 30-11-2007

à Nancy 2 en cotutelle avec Ruprecht-Karls-Universität (Heidelberg, Allemagne) , dans le cadre de Ecole doctorale Langages, Temps, Sociétés (LTS) (Nancy-Metz) , en partenariat avec ATILF - Analyse et traitement informatique de la langue française - UMR 7118 (laboratoire) .

Le président du jury était Marie-Hélène Pérennec Maniez.

Le jury était composé de Heidi Aschenberg, Raymund Wilhelm, Marcel Vuillaume.


  • Résumé

    La thèse propose une réflexion sur les possibilités et limites de la traduction du discours second (ou rapporté) en allemand et en français. Le postulat de notre analyse est la complémentarité entre la linguistique contrastive et la traductologie. La première partie pose les concepts opératoires : d'une part, elle décrit le fonctionnement énonciatif du discours second - en posant le problème de sa délimitation - et présente les principes méthodologiques différents mais convergents, dans la perspective que nous adoptons, de la linguistique contrastive et de la traductologie. La deuxième partie est consacrée à la confrontation des deux systèmes de discours second. La troisième partie est une analyse traductologique, réalisée à partir d'un corpus de textes littéraires et de presse. L'analyse révèle l'importance des registres de langue, l'impact du genre de discours et met à jour de nouveaux aspects concernant la traduction des formes indirectes libres de représentation des discours.

  • Titre traduit

    Reported speech in German and French : contrastive and translation analysis


  • Résumé

    The thesis proposes a reflection on the possibilities and limits of the translation of reported speech in both German and French. The postulate of this study is the complementarity between contrastive linguistics and translation study. In the first part, the operational concepts are ascertained : we describe the enunciative modalities of reported speech - thereby raising the issue of its delimitation - and we present the different, yet here convergent, methodological principles that surround contrastive linguistics and translation. The second part focuses on the confrontation from the reported speech systems. The third part consists of a translation analysis and is based on a corpus of literary texts and press. The analysis sheds light on the importance of speech levels, the impact of the type of speech, and reveals new aspects about the translation of free indirect forms of speech representation.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.