Analyse morphosémantique de l'aspectuo-temporalité en français : le cas du préfixe RE-

par Laurent Mascherin

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Denis Apothéloz.

Soutenue en 2007

à Nancy 2 .


  • Résumé

    Notre travail de recherche est consacré à l'analyse, d'un point de vue aspectuel, du rôle de la morphologie dérivationnelle dans le processus de construction du sens aspectuel lexical. Le préfixe RE- est très intéressant parce que sa structure processuelle est complexe. Il implique une relation entre un procès présupposé et un procès posé et cette relation est établie par un troisième procès, intermédiaire, qui crée un lien de continuité, de reprise ou d'interruption. L'activation de ces liens est notamment dépendante du sens de la base lexicale du dérivé et du sens aspectuel de cette même base. Le préfixe RE- est donc un opérateur de dérivation dont une des valeurs est aspectuo-temporelle et agit sur deux dimensions de la temporalité linguistique : la première est quantitative, il s'agit de l'itération ; la seconde est qualitative, elle traduit la relation temporelle établie entre les trois procès signifiés par le dérivé.

  • Titre traduit

    A morphosemantic analysis of the aspectuo-temporal values of the French prefixation : the case of the prefix RE-


  • Résumé

    Our research is centered on the analysis of the role of morphological derivation in the elaboration of the lexical aspectual meaning. The prefix RE- is particularly interesting because of the complexity of its processual structure. RE- implies a relation between a presupposed process and a posited process, and this relation is established by a third - intermediate - process, which can signify continuity, resumption or interruption. The activation of this relation depends in particular on the meaning of the lexical base of the derived term and on the aspectual meaning of this base. The prefix RE- is thus an operator of derivation which possesses a temporal/aspectual value acting on two dimensions of linguistic temporality : the first, iteration, is quantitative, and the second is qualitative, as it expresses the temporal relation established between the three processes signified by the derived term.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : Bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.