Exposition des apprentis de la coiffure et de la boulangerie-pâtisserie à des facteurs de risque d'asthme

par Estelle Mounier

Thèse de doctorat en Épidémiologie et santé publique

Sous la direction de Denis Zmirou-Navier.

Soutenue en 2007

à Nancy 1 , en partenariat avec Université de Nancy I. Faculté de médecine (autre partenaire) .


  • Résumé

    La coiffure et la boulangerie sont des professions à risque d'asthme. Les études visant à apprécier l'exposition des apprentis dans ces métiers sont rares. Ce travail s'intéresse aux expositions personnelle et aux concentrations ambiantes pour des agents chimiques utilisés par les apprentis coiffeurs (ammoniac, peroxyde d'hydrogène et persulfates), aux expositions personnelles d'apprentis boulangers et pâtissiers aux poussières de farine (PM2,5 et PM1O), et à leurs déterminants. A cet effet, un questionnaire rempli par 586 apprentis décrit leurs profils d'activités et l'environnement de travail. Les mesurages ont été réalisés auprès de 34 apprentis boulangers ou pâtissiers et 28 apprentis coiffeurs sur un poste de travail au cours de deux saisons. Les expositions personnelles à H202 et NH3 sont légèrement plus élevées que les concentrations d'ambiance, ce contraste étant inversé pour les persulfates, sans différence saisonnière. L'exposition des boulangers et pâtissiers aux poussières de farine est plus élevée en hiver. Les résultats satisfont les valeurs limites règlementaires françaises (NH3, H202, poussières non spécifique inhalables et alvéolaires). Les valeurs moyennes chez les boulangers excèdent cependant les recommandations de l'ACGIH. Il en est de même pour certaines valeurs maximales des persulfates. Des facteurs prédictifs expliquant les valeurs hautes d'exposition ont été mis en évidence; la fréquence de la ventilation insuffisante des locaux est soulignée. Ce travail apporte des enseignements de nature à contribuer à une diminution des niveaux d'exposition et ainsi à réduire le risque d'asthme professionnel.

  • Titre traduit

    Exposure hairdressing, bakery and pastry apprentices to risk factors of asthma


  • Résumé

    Hairdressing and bakery are weIl known as occupations at risk of asthma. Exposure studies of apprentie es in hairdressing salons and bakeries are scarce, however. This work describes exposure levels and workplace air concentrations to airbome chemical products (ammonia, hydrogen peroxide, persulfates) used in hairdressing salons and personal exposure of flour dust used in bakery and pastry (PM2,5 et PM1O), and associated apprentices' exposure determinants. A questionnaire was completed by 586 apprentie es on their work activities and environment. 28 hairdressers and 34 bakery or pastry apprentices volunteered to undergo personal exposure and workplace concentrations measurements, during a cold and a hot season. Personal H202 and NH3 exposure values are greater than workplace concentrations, while the reverse holds for persulfates, with no seasonal variation. Exposure to flour dust (PM 10, PM2,5) is greater in winter than during the hot season. Results do not exceed the French limit values for NH3, H202, non specifie inhalable and respirable particulate matter. Average bakers' results were greater than the ACGIH recommendations, as were persulfates values. Few factors explained the high values of exposure; appropriate ventilation is showed as rarely implemented, however. This research suggests that reduction of exposure levels can be achieved, that would result in abatement of the risk of occupational asthma.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (412 f.)
  • Annexes : 202 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Vandoeuvre-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T/NCY/2007/MOUNIER
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.