Proposition d'un cadre de modélisation pour les applications PLM : application à la gestion de configurations

par Souheil Zina

Thèse de doctorat en Automatique, Traitement du Signal, Génie Informatique

Sous la direction de Muriel Lombard et de Gabriel Ris.

Soutenue en 2007

à Nancy 1 .


  • Résumé

    La maîtrise de l'information technique se situe au centre des préoccupations actuelles des entreprises. Les réglementations de plus en plus contraignantes et la concurrence forte demandent une rigueur et une réactivité accrue pour répondre aux demandes des clients. L'amélioration de la qualité des produits et la réduction des cycles et des coûts passent par la mise en oeuvre de règles et de moyens de gestion des données techniques tout au long de leur cycle de vie. Cependant, la mise en place d'une solution de gestion du cycle de vie de produit (PLM ou Product Lifecycle Management) reste un exercice difficile. En effet, les problématiques auxquelles les éditeurs et les intégrateurs des applications PLM doivent faire face proviennent du caractère spécifique inhérent aux projets clients, même si la plupart des besoins fonctionnels sont souvent génériques. La complexité croissante des données et le besoin de systèmes évolutifs et flexibles imposent aux éditeurs des applications PLM de capitaliser les connaissances liées à l'ingénierie de leurs produits. Le but de ce travail de recherche consiste à définir un cadre de modélisation et des méthodes de déploiement qui permettent à l'intégrateur de spécifier, concevoir, réaliser et faire évoluer rapidement les applications PLM en prenant en compte les spécificités des clients. L’étude effectuée chez LASCOM sur le progiciel Advitium a consisté, à partir d'un ensemble d'applications PLM existantes, à mettre en place une démarche de « Reverse Engineering » qui a permis de formaliser les concepts nécessaires à la gestion des données techniques, et les spécificités liées à la gestion de configurations de produits.

  • Titre traduit

    Proposal of a modeling framework for PLM applications : application to the configuration management


  • Résumé

    Monitoring the technical information is one of the main preoccupations of the companies. Indeed, the increasingly constraining regulations and the higher competition level require being more rigorous and reactive to the customers’ requests. The product quality improvement and the reduction of costs and of cycles require applying rules and means of technical data management. However, the installation of a PLM (Product Lifecycle Management) solution remains a difficult exercise in order to take into account the complexity and the diversity of the customer requirements. The issues faced by both editors and integrators of PLM applications arise from the specific aspect of customers’ projects, even though most functional needs are often generic. The increasing data complexity and the need for flexible and scalable systems require PLM applications editors to capitalize knowledge related to their products engineering and to rationalize the working methods of design and development teams. This research work is interested in defining a modeling framework and deployment methods to help the integrator to specify, design, implement and make PLM applications evolve quickly by taking into account the customers’ specificities. The study carried out at LASCOM on the Advitium software package, consisted in setting a step of reverse engineering which made it possible to formalize the concepts needed for technical data management, and the specifics related to the product configuration management. This fundamental stage made possible to validate the handled concepts.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.