Modélisation phénoménologique du comportement tribologique des surfaces textiles

par Jean Maurice Praëne

Thèse de doctorat en Mécanique

Sous la direction de Marie-Ange Bueno.

Soutenue en 2007

à Mulhouse .


  • Résumé

    L’objectif de ce travail est d’améliorer la caractérisation mécanique du toucher des surfaces textiles en déterminant les forces d’interaction situées à l’interface entre le palpeur et l’étoffe. L’étude est restreinte au toucher à plat, sans l’aspect thermique. La partie expérimentale met en avant l’existence de la pilosité de surface. Ce paramètre négligé dans de nombreuses études est mis en évidence par une méthode permettant de calculer la flexion de la pilosité de surface d’étoffe présentant une surface dont la pilosité est orientée et longue. Cette méthode permet de confronter le paramètre de flexion de la pilosité vis à vis de la force de frottement. Une seconde méthode qui consiste à prendre en compte l’enfoncement du doigt dans la pilosité lors du frottement. Cette méthode propose un critère pertinent basé sur la contrainte de cisaillement existante lors frottement. Pour finir une troisième méthode qui consiste à venir mesurer l’énergie acoustique permet de classer les étoffes. Cette méthode est validée car elle suit les résultats obtenus par l’Homme lors de la caractérisation microneurographique du toucher d’étoffes similaires.


  • Résumé

    The objective of this work is to improve the mechanical characterization of the touch of textile surfaces by determining the forces of interaction located at the interface between the probe and the fabric. The study is restricted to the touch flat, without the thermal aspect. The experimental part specially displayed the existence of the hairiness of surface. This parameter neglected in many studies is highlighted by a method allowing to calculate the bending of the hairiness of fabric surface which having a surface whose hairiness is directed and long. This method makes it possible to confront the bending force of hairiness with the force of friction. A second method consists in taking into account the depression of the finger in hairiness shows that the touch is a complex parameter, which cannot be only characterized by one simple friction. To finish a third method consists in to measure acoustic energy allows to classify the fabrics. This method is validated because it follows the results obtained by the human being during the microneurography characterization of the similar fabric touch.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (174 p.)
  • Annexes : 112 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Montpellier. Bibliothèque du LMGC.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH-PRA-2007
  • Bibliothèque : Université de Haute-Alsace (Mulhouse). Service Commun de Documentation. Section Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th 07 PRA
  • Bibliothèque : Université de Haute-Alsace (Mulhouse). Service Commun de Documentation. Section Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Th 07 PRA
  • Bibliothèque : Ecole Nationale Superieure d'Ingénieurs Sud Alsace . Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2007 PRAENE
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.