Synthèse de nouveaux solides microporeux germanates et silicogermanates à charpentes tridimensionnelles

par Yannick Lorgouilloux

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Jean-Louis Paillaud.

Soutenue en 2007

à Mulhouse .


  • Résumé

    Dans le cadre de l'élaboration de nouveaux matériaux zéolithiques, cette thèse avait pour objet l'obtention des équivalents gennanate ou silicogezmanate de matériaux de type métallophosphate dont la charpente contient des unités double-cycle à 4 tétraèdres (ou D4MR). L'idée directrice était que, sous réserve de déterminer les conditions de synthèse adéquates, une topologie donnée pourrait être transposée avec le même structurant organique du système phosphate au système (silico)gennanate, ce dernier système favorisant l'obtention de topologies contenant des unités D4MR. Les nombreuses synthèses hydrothermales réalisées n'ont jamais permis d'obtenir l'équivalent silicogezmanate d'un matériau phosphate, mais ont en revanche conduit à la découverte de six nouvelles phases microporeuses : IM-13 (1,6-diaminohexane), IM-14 et IM-15 (éthylènediamine), IM-16 (1-éthyl-3-méthylimidazolium), IM-17 (décaméthonium) et IM-18 (4-diméthylaminopyridine).


  • Résumé

    In order to prepare new zeolitic materials, the aim of this thesis was to obtain in the germanate or silicogezmanate system the framework structures of phosphate materials whose frameworks contain double four member ring units (or D4MR). The idea was that it could be possible under appropriate conditions to transpose a framework from the phosphate to the silicogennanate system with the same organic directing agent, the latter system making the synthesis of frameworks containing D4MRs easier. After selection of sonie phosphate frameworks and of their structure directing agents, the numerous hydrothermal syntheses that have been made did not lead to the equivalent of any phosphate. However six novel microporous materials have been discovered : IM-13, synthesised with 1,6-diaminohexane, IM-14 and IM-15, obtained with ethylenediamine, and IM-16, LM-17 and IM-18, synthesised with the 1-ethyl-3-methylimidazolium cation, decamethonium cation or 4-dimethylaminopyridine respectively.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 258 f.
  • Annexes : 297 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Haute-Alsace (Mulhouse). Service Commun de Documentation. Section Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th 07 LOR
  • Bibliothèque : Université de Haute-Alsace (Mulhouse). Service Commun de Documentation. Section Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Th 07 LOR
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.