Les relations israélo-palestiniennes entre 1982 et 1999, d'après les caricatures de presse du "Monde", "The Jerusalem Post" et "Al-Fajr"

par Emmanuelle Meson

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Carol Iancu.

Soutenue en 2007

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Cette thèse s’intéresse aux relations israélo-palestiniennes à travers l’analyse comparative de la caricature de presse, dans des quotidiens français, israéliens et palestiniens : Le Monde, The Jerusalem Post et Al-Fajr. L’objectif de cette étude est de comparer la couverture médiatique des évènements entre les journaux, selon leur pays d’origine et leur prise de position. La presse outil d’information ou relais du conflit israélo-palestinien ? L’étude, qui s’étend sur une période de dix-huit ans, de 1982, avec la guerre du Liban, à 1999 et l’accord de Charm el Cheik, porte principalement sur un échantillon de trois journaux, publiés en France, en Israël et dans les territoires occupés. Cette thèse s’intéresse à l’image que ces journaux donnent des personnalités politiques concernées par ce sujet, aux obstacles de la paix qui ressortent de leurs caricatures de presse, et à la vision qu’ils ont des pays étrangers qui interviennent dans la région. Les résultats de ce travail mettent en évidence la relative liberté dont jouissent les caricaturistes, les attaques incisives dont certains font preuve et la place importante qu’ils occupent au sein de leur journal respectif. De tous les journaux, Le Monde est le plus consensuel. La presse israélienne critique tout autant les Palestiniens, que son propre gouvernement. La presse palestinienne, elle, pousse la satire très loin sur des sujets comme la politique israélienne et la vision des Etats-Unis.

  • Titre traduit

    ˜The œrelationships between Israelis and Palestinians, from 1982 to 1999, through political caricatures of "Le Monde", "The Jerusalem Post" ans "Al-Fajr"


  • Résumé

    This thesis is interested in Israelis and Palestinians relationships through a comparative analysis of the political caricatures, of the French, Israelis and Palestinians newspapers : Le Monde, The Jerusalem Post, and Al-Fajr. The aim of this study is to compare the media coverage of events between the newspapers according to their country of origin and their position. The press information tool or relay of the Israelis – Palestinians conflict? This study which cover a period of 18 years, from 1982 and the Lebanon’s war, to 1999 and the aggreement of Sharm el Sheikh, focuses on three newspaper published in France, Israel and the occupied territories. This thesis study the image that these newspapers give of the politicians concerned by this conflict, the obstacles to peace that emerged from their caricatures, and the vision they have of the foreign countries involved in the region. The results of this work shows the relative freedom enjoyed by cartoonists, including some hard attacks, and the importance they hold within their respective newspapers. Of all the newspapers, Le Monde is the most consensual. The Israeli press criticism both his own government and the Palestinians. The palestinian press, it pushes satire very far on topics such as the Israeli policy and the vision of the United States.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (979 p.)
  • Annexes : Bibliographie p. 967-979

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2007.MON-71

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/4049
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.