L' antiphilosophie de J. Lacan : (Lacan et la politique : pour une archive généalogique du Réel)

par Jean-Louis Blaquier

Thèse de doctorat en Psychanalyse

Sous la direction de Bernard Salignon.

Soutenue en 2007

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    L’antiphilosophie est un pivot subversif dans l’œuvre de Lacan : le statut de Jérusalem, un reste d’Auschwitz ? En-deçà du Malaise dans la civilisation et au-delà des poncifs soupçonneux (narcose et grégarité) de la chose religieuse, ni Freud, ni Lacan n’annulent l’ordre révolutionnaire des trois Textes monumentaux qui subvertissent un champ, ouvre une série de thèses, de dispositifs cliniques et critiques. Le champ lacanien s’oriente d’une double archive généalogique croisée :qui met en conjonction plusieurs révolutions: philosophie et démocratie grecques, révolution monothéiste (Tora/Evangile/Coran). Sexe et Signifiant divisent l’Autre et le Sujet. Trace des fonctions posant l’hypothèse d’une équivalence structurale entre fait religieux et fait esthétique, entre écriture prophétique et écriture poétique. La révolution des droits de l’homme et du citoyen récapitule et déterritorialise ce dont participe le travail civilisateur, clinique et critique, d’une jouissance en mal de lettre.

  • Titre traduit

    Jacques Lacan's Antiphilosophy : (Lacan and politics : for a Genealogic Archiving of the Real)


  • Résumé

    Antiphilosophy is a subversive axis in Lacan's work: is Jerusalem's status a remainder of Auschwitz? Within the Malaise in civilization and beyond the clichés - narcosis and gregariousness - that cast suspicion on religious thing, neither Freud nor Lacan have annuled the revolutionary order of the three monumental Texts that have subverted a whole field and opened up a series of theses, of critical and clinical schemes. The Lacanian field derives its orientation from two sets of genealogical intersecting archives, thus conjoining several revolutions: Greek philosophy and democracy to the monotheist revolution (Thora/Gospel/Koran). Sex and Signifying divide The Other and The Subject, and trace some functions that raise the hypothesis of a structural equivalence between the religious and the aesthetic, between prophetic and poetic writing. The revolution of human and civil rights recapitulates and deterritorializes what the clinical and critical civilizing work partakes of: a beingless, letterless lust.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (781 p.)
  • Annexes : Bibliographie p. 721-740

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2007.MON-49
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.