Domingo Badía y Leblich alias Ali Bey : les premières années et l'aventure marocaine (1767-1805)

par Anny Garcia

Thèse de doctorat en Études Ibériques et Ibérico-américaines

Sous la direction de Edmond Cros.

Soutenue en 2007

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Reconstitution biographique minutieuse, à partir de plus de deux mille documents originaux contemporains des événements, de la première partie de la vie de l'illustre et néanmoins mal connu voyageur espagnol Domingo Badía y Leblich (1767 1805), suivie d'une présentation synthétique de ses dernières années (1805 1818). Il est l'auteur des Voyages d'Ali Bey régulièrement réédités jusqu'à nos jours- qui, s'ils l'ont rendu célèbre, sont à l'origine du mythe, largement induit par lui même, qui a fini par masquer le véritable personnage. Personnage certes complexe et qui donne lieu à des jugements contradictoires, Badi��a, d'abord au service de l'Espagne et jouissant de la protection du Prince de la Paix, servira ensuite Joseph Bonaparte et sera enfin contraint, en 1813, comme tous les afrancesados, de s'exiler en France. Lors d'une dernière mission, concédée par Louis XVIII, sur le chemin de La Mecque et peu après sa sortie de Damas, il s'éteindra dans le désert dans la nuit du 31 août au 1er septembre 1818. En cette fin de XVIIIe et début de XIXe siècles, la fréquentation assidue du personnage nous plonge non seulement dans des univers très divers, nous en révélant des aspects méconnus, mais elle nous permet aussi de côtoyer nombre d'autres personnages à l'avant scène de l'Histoire. Nous pénétrons aussi avec lui dans les coulisses cette fois- des relations de l'Espagne avec l'Europe et, plus encore, de celles qu'elle entretient avec le monde arabe et, en particulier, avec le Maroc.

  • Titre traduit

    Domingo Badía y Leblich alias Ali Bey : Early Years and Moroccan Adventure (1767-1805)


  • Résumé

    With more than two thousand original documents (contemporaneous with the events), this doctoral thesis is a minute biographical reconstruction of the early years of the illustrious yet misunderstood Spanish traveller Domingo Badía y Leblich (1767 1805), followed by a synthetic presentation of the last years of his life (1805 1818). He is the author of Travels of Ali Bey, regularly republished. Though his travelogue won him notoriety, it is at the origin of the myth (greatly induced by the travel writer himself) that eventually masked the real character. A complex character indeed who gave rise to contradictory judgments, Badía first placed himself in the service of Spain and, benefiting from the protection of the Prince of Peace, he then served Joseph Bonaparte and was finally forced to go into exile in France in 1813, like all the afrancesados. In the course of his last mission granted by Louis the Eighteenth, on his way to Mecca and shortly after leaving Damascus, he passed away in the desert during the night of August 31 to September 1, 1818. Our assiduous contact with the character (in these late 18th and early 19th centuries) not only plunges us into very different worlds, revealing us their unexplored sides, but it also enables us to meet with other great figures at the forefront of History. With him, we thus also discover what goes on behind the political scenes- the relations between Spain and Europe, but also and most of all with the Arab world, and Morocco in particular.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (1216 f.)
  • Annexes : Bibliographie f. 1186-1203. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2007.MON-48

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.