Les figures sexuelles de l'altérité : échanges symboliques entre les sexualités animales et humaines

par Isabelle Autran

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Jean-Marie Brohm.

Soutenue en 2007

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Le « point de départ » de ce travail réside dans une double équation aux frontières poreuses : l’autre/l’animal et l’altérité/l’animalité. Les « échanges symboliques des sexualités animales et humaines » délimitent le champ thématique (la sexualité) selon lequel vont être abordées ces notions. L’« échange symbolique » est ici un retournement rhétorique qui matérialise deux orientations thématiques. Dans la première proposition, la problématique de la sexualité sera le prisme d’intelligibilité qui permettra de penser le vivant animal. La sexualité chez l’animal sera envisagée comme un comportement signifiant dont il conviendra d’analyser les différents paliers de complexifications. Ici, la sexualité constitue – au sens phénoménologique du terme – notre vision de l’altérité animale et cela amène logiquement à se demander comment l’accès à cette altérité est possible. Dans la deuxième proposition, « les figures animales de la sexualité », les configurations argumentatives dans lesquelles sont prises les figures animales permettent de penser la sexualité humaine. Les figures animales déterminent des horizons de sens qui se déploient selon des couples d’oppositions existentielles : exister et ne pas exister ; exister en tant qu’homme et non comme animal (même si cette distinction n’est pas toujours tranchée) ; et enfin, exister en tant qu’être sexué. Le prisme d’analyse des figures animales s’effectue ici par la voie d’une herméneutique qui s’applique dans le champ du sacré, du rite et de la croyance. La question est alors de montrer comment l’animalité en tant construction ontologique se définit et se catégorise dans et par le champ de la sexualité.

  • Titre traduit

    ˜The œsexual figures of alterity : the symbolic exchange between animal and human sexualities


  • Résumé

    If we combine the notions of the Same and of the Other, we obtain the following avenues of research: the animal and man, and the animal in man or the animality of man as an ideological construction which is a reversed ontology from a concept which is defined as the negative of the human element. The notion of figure allows to dialecticize the relationship between human sexualities and animal sexualities by highlighting the modes of alteration of the one (man) by the other (the animal). Here the “symbolic exchange” is a rhetorical reversal which materializes two theme orientations: “the sexual figures of animality” and the “animal figures of sexuality”. In the first proposal, the problematics of sexuality will be the prism of intelligibility which will allow to think the living animal aspect. The animal sexuality will be considered as a significant behaviour, the different stages of complexification of which should be analyzed. In the second proposal, the argument configurations in which animal figures are taken allow to conceive human sexuality. The animal figures determine horizons of senses which unfold according to couples of opposites. The analysis prism of animal figures is effected through a hermeneutics which applies in the domain of the sacred, rite and belief.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (439 f.)
  • Annexes : Bibliographie f. 372-412. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2007.MON-43
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.