Patrimonisation d'une collection : le legs de la collection Raoul de Rochebrune (1849-1924) au musée Dobrée, Nantes (1930)

par Catherine Parpoil

Thèse de doctorat en Ethnologie

Sous la direction de Jocelyne Bonnet.

Soutenue en 2007

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Notre recherche ethnologique propose une étude de la patrimonialisation de cette collection. La collection du comte Raoul de Rochebrune (1849-1924), amateur vendéen passionné par la nouvelle discipline qu’est alors l’archéologie nationale ainsi que par la chevalerie, compte 1024 pièces léguées en 1924 au musée Dobrée (Nantes). Elle n’a jamais fait l’objet d’une étude globale depuis la délivrance du legs (1930). Reflet d’une société provinciale et de ses goûts, elle est la doublure de son initiateur. Consacré principalement aux armes blanches européennes (X-XIXe s. ) qui sont peu étudiées de nos jours, cet ensemble est original en raison de : la personnalité même de son inventeur, héritier de son père, O. De Rochebrune (1824-1900) - érudit et graveur autodidacte, du fonds documentaire précisant le contexte des collectionneurs et du marché de l’art dans lequel évolue R. De Rochebrune, des publications faites en son temps et de la nature de leur historicité, et de la qualité générale des pièces et de leur provenance traduisant l’état de quête permanente de ce collectionneur amateur fortuné.

  • Titre traduit

    Patrimonisation of a collection : the legacy of Raoul de Rochebrune's collection (1849-1924) at Dobrée museum, Nantes


  • Résumé

    The Raoul Rochebrune’s legacy (1849-1924) is a collection of 1024 pieces, representing a large period from prehistory to XIX° century. It is mainly focused on European cutting weapons and harnessing pieces, with historical or heraldry characteristics, assigned to medieval period. Developed around the nucleus transmitted by his father O. De Rochebrune (1824-1900), the collection of this aristocrat from Vendée and fortunate amateur is the picture of a life lead in harmony with : his time, participating to the rediscovery of chivalry times and emergence of national archaeology, the private collection phenomenon which appears in France during the XVIII th. Century, his social position as a provincial notable whose castle de la Court, at St-Cyr-en Talmondais (Vendée), contains the results of his various researches. Since 1930, this collection has never been globally studied. Belonging to a specific domain, this corpus is qualified as original because of : the inventor’s personality, investigating the historicity and publishing his discoveries, his capacity to ask for the best experts’ advices, the disparity of the collection, the origin of the pieces, the documentation coming with, the collection process oriented –since 1986- to transmission. This work prove today the interest for a precise analysis of the context in which that unique French amateur’s collection’s has been organised. The thesis integrate the reasoned catalogue of the collection, constituted by pieces which became rare and not very studied outside the art market.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 5 vol. (224, 1176 p.)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2007.MON-18
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque de Saint-Jean d'Angély.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TU LAS 912
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque de Saint-Jean d'Angély.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TU LAS 912
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque de Saint-Jean d'Angély.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TU LAS 912
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque de Saint-Jean d'Angély.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TU LAS 912
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque de Saint-Jean d'Angély.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TU LAS 912
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.