Objets d'art et de décoration dans les intérieurs domestiques montpelliérains à l'époque des troubles religieux (1560-1685)

par Raluca Cristescu-Boangiu

Thèse de doctorat en Histoire de l'art moderne

Sous la direction de Laure Pellicer.

Soutenue en 2007

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    La présente étude se propose de reconstituer, à partir de sources d’archives -notamment d’inventaires après décès-, l’intérieur domestique montpelliérain à l’époque des troubles religieux et même au-delà de ceux-ci (jusqu’en 1715) dans sa dimension culturelle et tout particulièrement artistique. En répertoriant les objets d’art et de décoration trouvés dans les maisons inventoriées, nous nous sommes tout particulièrement attachée à définir les termes le plus souvent employés désignant chaque catégorie d’objets, leur caractère et leur style. L’analyse globale des intérieurs étudiés est réalisée, dans un premier temps, aux moyens de la statistique. Ensuite, nous nous sommes interrogée sur certains aspects particuliers des intérieurs étudiés : la possession d’objets d’art, de décoration ou d’autres catégories d’objets culturels (comme ceux destinés à la pratique religieuse, les livres ou les curiosités en tout genre) dans les rangs des différents milieux sociaux et surtout le rapport entre la présence de ce type d’objets dans les intérieurs et l’appartenance confessionnelle des propriétaires des maisons ont constitué quelques-uns de nos intérêts principaux. Afin de mettre en évidence ces aspects, nous nous sommes également attachée à étudier quelques cas particuliers, en éditant et en interprétant certains inventaires qui nous ont paru particulièrement significatifs. Ce faisant, les questions que nous nous sommes posées portent essentiellement sur le caractère des intérieurs étudiés : collections ou simples réunions d’objets ?

  • Titre traduit

    Decoration and art objects in the Montpellier's domestic interiors during the religious conflicts (1650-1685)


  • Résumé

    The present study’s purpose is to reconstitute, on the base of archive sources, mainly on the inventories usually dressed after the death of the house’s owner, Montpellier domestic interior during the religious conflicts (and even beyond those, until 1715) in its cultural and especially in its artistic dimension. By making the list of the inventoried decoration and art objects, we tried to define the terms usually employed to designate each category of objects, its character and style. The global analysis of the interiors, initially carried out by means of statistics, was further refined with certain particular aspects of these interiors: the possession of decoration, art objects or any other kind of cultural objects (like those intended for the religious practice, books or any sort of curiosity) by the different social backgrounds and the relationship between these types of objects and the confession of their owners are some of our principal interests. In order to highlight these aspects, we also studied some particular cases by analysing certain documents which appeared as particularly significant to us. By doing this, the main question we asked concerns the character of these interiors: collections or simple sets of objects?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (469 f.)
  • Annexes : Bibliographie f. 456-469

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2007.MON-10

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MFiche 223/3728
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.