Du praticien hospitalier au médecin-gestionnaire : hybridation du métier et tensions de rôle : Une étude exploratoire

par Guylaine Loubet

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Nathalie Halgand et de Gérald Naro.

Soutenue en 2007

à Montpellier 2 .


  • Résumé

    Les récentes réformes hospitalières provoquent de profonds changements à l'hôpital public. Les praticiens hospitaliers sont particulièrement concernés et voient leur métier changer. Comment celui-ci évolue-t-il ? Les médecins perçoivent-ils alors des tensions de rôle ? Pour répondre à ces questions, choisissant une posture interprétativiste, l'auteur de cette thèse utilise deux stratégies d'accès au réel : une observation dans un CHU et deux recherches action dans des établissements hospitaliers. Au CHU, l'observation a été menée dans trois services médicaux et chirurgicaux, dans des réseaux de soins et au sein d'un groupe de projet lors de la mise en place des pôles d'activité médicale. Dans un deuxième temps, les recherches action ont consisté en la formation à la gestion de vingt cinq médecins volontaires issus d'un centre de lutte contre le cancer et d'un centre hospitalier non universitaire. Les résultats montrent une évolution du métier des praticiens hospitaliers qui sont à présent mobilisés sur des tâches administratives. Ils perçoivent de ce fait des tensions de rôle. Toutefois, s'ils ne semblaient pas préparés à devenir des gestionnaires, on assiste tout de même à leur transformation. Le pouvoir qu'ils disaient avoir perdu au profit des directeurs et des cadres infirmiers semble à nouveau leur revenir dans le cadre de la nouvelle gouvernance ou tout au moins être partagé avec les corps de direction et infirmier. En outre, ils montrent un intérêt pour la gestion et s'impliquent lors des formations, allant jusqu'à proposer des solutions pour réduire les dysfonctionnements liés au PMSI et à la T2A. Par ailleurs, après formation, leur représentation de la performance a évolué et ils accordent plus d'importance à sa dimension financière. Enfin, les experts consultés constatent une modification de comportement de la part des médecins formés qui estiment également pour certains d'entre eux avoir changé. Selon ces derniers, les relations avec la direction ont été modifiées. Ainsi, la formation à la gestion des praticiens hospitaliers semble être la voie à suivre, à la fois pour diminuer l'ambigüité de rôle en clarifiant les objectifs et la technique du PMSI, et parce qu'elle permettrait de rapprocher les médecins des directeurs, objectif affiché par la nouvelle gouvernance


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (375 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 312-330. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 2007.MON-236
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.