Analyse des systèmes inductibles et préformés de défense du riz à Magnaporthe oryzae au travers de l'expression de gènes

par Emilie Vergne

Thèse de doctorat en Biologie intégrative des plantes

Sous la direction de Jean-Loup Notteghem.

Soutenue en 2007

à Montpellier 2 .


  • Résumé

    Le riz constitue actuellement l'aliment de base de plus de la moitié de la population mondiale et l'une des maladies les plus importantes du riz est la pyriculariose, causée par le champignon phytopathogène Magnaporthe oryzae. Améliorer la résistance variétale du riz à Magnaporthe oryzae est donc un enjeu alimentaire et économique d'une portée considérable. Afin d'obtenir des variétés présentant une résistance durable, il est toutefois nécessaire d'améliorer notre connaissance des mécanismes de défense mis en place chez le riz pour contrer Magnaporthe oryzae. Au cours de ce travail de thèse nous nous sommes engagés dans une analyse transcriptomique intégrée des différentes formes de résistance présentes chez le riz, ainsi que dans l'étude approfondie d'un phénomène nouveau de la résistance préformée : l'expression constitutive des gènes de défense. Outre la mise en évidence et la validation de nouveaux marqueurs de l'expression inductible comme constitutive, il ressort de ce travail que la gestion de l'arsenal de défense est polymorphe. Ce travail montre également qu'il est possible d'identifier au sein du génome du riz des QTL de résistance à Magnaporthe oryzae probablement conditionnés par des gènes de défense ainsi que des QTL d'expression contrôlant simultanément l'expression constitutive de plusieurs gènes et contenant ainsi potentiellement des régulateurs centraux de ce phénomène nouveau de la résistance préformée du riz à Magnaporthe oryzae

  • Titre traduit

    Inducible and constitutive defence systems in the rice Magnaporthe oryzae interaction as measured by gene expression


  • Résumé

    Rice is the staple food of more than the half of the world population and the rice blast disease, caused by the fungus Magnaporthe oryzae, is one of the most serious diseases of this crop. Breeding for resistance to the blast fungus is a considerable alimentary and economic issue. In order to get long-lasting resistance varieties, we need to improve our knowledge of defence reactions developed during rice blast disease resistance. In this study, we made an integrated analysis of the different forms of resistance present in rice, along with a detailed study of a novel preformed resistance phenomenon: the constitutive expression of defence genes. Besides the identification of new inducible and constitutive expression markers, we showed that the defence arsenal regulation is polymorphic. This work also points out that some disease resistance QTLs of rice are probably conditioned by defence genes. Besides, expression QTLs that simultaneously control the constitutive expression of several genes were identified. These regions potentially contain major regulators of this novel phenomenon of preformed resistance

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (375 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 349-375. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 2007.MON-216
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.