Spectroscopie de boîtes quantiques individuelles GaN/AlN en phase hexagonale

par Richard Bardoux

Thèse de doctorat en Milieux denses et matériaux

Sous la direction de Pierre Lefebvre et de Thierry Guillet.

Soutenue en 2007

à Montpellier 2 .


  • Résumé

    Nous étudions les propriétés optiques de boîtes quantiques GaN/AlN élaborées par épitaxie par jets moléculaires sur substrats Si(111). La spectroscopie résolue en temps de l'émission collective de plans de boîtes quantiques nous conduit à une détermination appropriée de l'état fondamental des boîtes quantiques et du champ électrique interne le long de l'axe de croissance. Nous observons et modélisons une dynamique de recombinaison non conventionnelle des porteurs. Ces résultats préliminaires nous permettent de sélectionner les boîtes quantiques idéales pour l'étude individuelle en micro-photoluminescence. Nos mesures sur boîte unique révèlent des effets de diffusion spectrale que nous étudions en détails. En analysant la polarisation linéaire des raies d'émission de boîtes individuelles, nous observons des propriétés liées à la structure fine excitonique, très différentes de celles de boîtes quantiques étudiées auparavant, ce que nous expliquons à l'aide d'un modèle tenant compte des effets d'échange et d'anisotropie

  • Titre traduit

    Spectroscopy of individual GaN/AIN quantum dots in hexagonal phase


  • Résumé

    We study the optical properties of GaN/AlN quantum dots (QDs) grown by molecular beam epitaxy on Si(111) substrates. Time-resolved spectroscopy of the collective emission from QD planes leads us to an appropriate determination of the QD ground state and of the on-axis internal electric field. We observe and model a nonconventional carrier recombination process. These preliminary results allow us to select the QDs that are ideal for individual studies by micro-photoluminescence. Our measurements on single QDs reveal spectral diffusion effects that we study in detail. By analyzing linear polarization of the emission lines of individual quantum dots, we observe properties related to the excitonic fine structure, very different from those of previously studied QDs, which we explain via a modeling accounting for exchange and anisotropy effects

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (168 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 159-168

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 2007.MON-173
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.