Etude et développement de vecteurs synthétiques pour la délivrance d'acides nucléiques à visée thérapeutique

par Sarah Résina

Thèse de doctorat en Biochimie et biologie moléculaire

Sous la direction de Alain Thierry.

Soutenue en 2007

à Montpellier 2 .


  • Résumé

    Une nouvelle approche stratégique est de cibler l'ARN messager par des oligonucléotides antisens et des siRNA. Nous étudions des formulations à base de lipides cationiques, formant des complexes particulaires avec les acides nucléiques (lipoplexes) et aux propriétés transfectantes. Nous avons l'unique possibilité dans notre laboratoire de formuler les oligonucléotides dans des lipoplexes soient chargés positivement, soient chargés négativement. Nous avons démontré qu'ils protégent et vectorisent efficacement les acides nucléiques dans les cellules in vitro ainsi qu'in vivo. Ces vecteurs synthétiques possèdent de nombreux avantages : particules homogènes et de faible taille, reproductibilité, faible toxicité, stabilité au cours du temps et efficacité en présence de sérum. Nous avons appliqué ces vecteurs à la délivrance d'oligonucléotides antisens et de siRNA in vitro, respectivement dans un modèle de correction de l'épissage alternatif contenant l'intron aberrant de la β-thalassémie et dans un modèle de cancer du sein. Nos résultats démontrent une grande efficacité de délivrance des oligonucléotides via nos vecteurs lipidiques dans les 2 modèles, à faible concentration et en présence de sérum. Enfin, nous avons étudié le mécanisme d'entrée dans les cellules in vitro et évalué la proportion de transport actif (principalement endocytose), de transport passif (principalement fusion) et de fixation à la membrane des lipoplexes : celles-ci semblent dépendre du temps et du milieu de transfection, du type de formulation ainsi que de la taille des complexes. Des études in vivo demandent à être poursuivies pour évaluer l'efficacité et les propriétés in vivo respectives des différentes formulations développées, dans les modèles de correction de l'épissage alternatif et de cancer du sein

  • Titre traduit

    Study and development of synthetic vectors for the delivery of therapeutic oligonucleotides


  • Résumé

    A new therapeutic approach is to modulate the expression of a gene by targeting mRNA by oligonucleotides (i. E. Antisense or siRNA). We studied formulations based on cationic lipids, forming particule complexes with nucleic acids (lipoplexes) making possible oligonucleotide protection and delivery. In our laboratory, we have the unique ability to formulate oligonucleotides within lipoplexes, globally charged either positively or negatively. We showed that they protect and efficiently vectorize nucleic acids in cells in vitro as well as in vivo. These synthetic vectors have various advantages: homogeneous particles and with small sized, reproductibility, poor toxicity, stability in time and efficiency in the presence of serum. We applied these vectors to the delivery of antisense oligonucleotides and siRNA in vitro, respectively in a model of splicing correction containing the aberrant intron of β-thalassemia and in a model of breast cancer. Our results showed that our lipidic vectors provide a good efficiency in delivering oligonucleotides with using these 2 models, either at low concentration or in the presence of serum. Finally, we studied the cell uptake mechanism in cell culture and evaluated the proportion of active transport (principally endocytose), of passive transport (principally fusion) and of membrane fixation of lipoplexes: these seemed to depend on the incubation time, on the transfection medium, on the formulation, and on the global net charge as well as on the size of complexes. In vivo studies must be carried out to evaluate the efficiency and the respective properties of the different developed formulations, in splicing correction and breast cancer experimental animal models

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (189 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 154-189

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 2007.MON-130
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.