Ontogenèse de l'adaptation à la salinité chez le téléostéen Dicentrarchus labrax : rôle du tube digestif dans la balance hydro-minérale

par Ivone Giffard-Mena

Thèse de doctorat en Biologie des organismes

Sous la direction de René Castille et de Guy Charmantier.

Soutenue en 2007

à Montpellier 2 .


  • Résumé

    L'implication du tube digestif (TD) dans l'osmorégulation a été étudiée durant le développement du loup (bar) Dicentrarchus labrax. Différents niveaux d'intégration (gènes, protéines, cellule, physiologie, comportement) ont été pris en compte, en liaison avec l'écologie, dans une approche écophysiologique. L'expression et la localisation des protéines impliquées dans la balance ionique et hydrique (ATPase Na+/K+, aquaporines AQP) ont été suivies par histologie, microscopie électronique, immunofluorescence et biologie moléculaire. Les AQP1 et AQP3 ont été séquencées et caractérisées. L'ontogenèse du TD a été décrite. Fonctionnel dés l'éclosion, son implication dans l'osmorégulation s'accroît avec l'augmentation de la capacité osmorégulatrice à la transition métamorphique larve/juvénile. La capacité à absorber des ions précède celle de l'absorption de l'eau, en liaison respective avec l'expression de l'ATPase Na+/K+ et d'AQP1. La régulation de l'expression de ces protéines selon la salinité apparaît au cours de la métamorphose. Le TD est fortement impliqué dans l'absorption d'eau compensant la déshydratation en eau de mer. L'exposition à l'eau douce provoque chez les juvéniles des mortalités différentielles entre survivants (FWS) et ceux qui y meurent (FWU). Chez les FWU, la densité des tubules urinaires est plus faible dans le rein, ce qui limite la réabsorption ionique, et l'AQP1 est surexprimée dans le TD, entraînant probablement une augmentation de l'invasion d'eau via l'intestin. Ces deux phénomènes sont à l'origine de la faible osmolarité sanguine des FWU, cause de leur mort. Durant l'ontogenèse du loup, les régulations combinées effectuées par le TD, le rein et les branchies répondent aux variations de salinité du milieu naturel, influant sur la tolérance à la salinité, et permettant le peuplement de divers milieux, de la mer aux lagunes et estuaires

  • Titre traduit

    Ontogeny of salinity adaptation in the teleost Dicentrarchus labrax : role of the digestive tract in the hydro-mineral balance


  • Résumé

    The involvement of the digestive tract (DT) in osmoregulation has been studied during the development of the sea-bass Dicentrarchus labrax. This study has been carried out at different integration levels (genes, proteins, cell, physiology, behavior), in relation with ecology, under a general concept of ecophysiology. The expression and localization of proteins involved in hydromineral balance (Na+/K+ ATPase, aquaporins AQP) have been followed using histology, electron microscopy, immunofluorescence and molecular biology. AQP1 and AQP3 have been sequenced and characterized. The ontogeny of the DT has been described. The DT is functional at hatch, and its involvement in osmoregulation increases with the increase in osmoregulatory capacity at the metamorphic larva/juvenile transition. Ion uptake occurs prior to water absorption, in relation to the expression of respectively, Na+/K+ ATPase and AQP1. The expression of these proteins starts to be regulated according to salinity during metamorphosis. The DT is strongly involved in water absorption that compensates dehydratation occurring in sea water. Exposure of juveniles to fresh water is followed by differential mortalities between survivors (FWS) and fish that die (FWU). In FWU fish, the density of urinary tubules is lower in the kidney, which limits ion reabsorption, and AQP1 is over-expressed in the DT, which probably increases water invasion through the intestine. Both these events result in low blood osmolarity in FWU fish, ultimately causing their death. During the ontogeny of the sea-bass, the combined physiological regulations effected by the DT, kidney and gills respond to variations in external salinity, resulting in fluctuations in salinity tolerance, and ultimately permitting to live in different environments, from the open sea to lagoons and estuaries

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (201 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 187-201. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 2007.MON-102
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.