Groupes « fonctionnels » d'espèces et prédiction de la dynamique des peuplements d'arbres après perturbation en forêt dense tropicale humide : exemple en Guyane française

par Matthieu Delcamp

Thèse de doctorat en Biologie des populations et écologie

Sous la direction de Éric Garnier.

Soutenue en 2007

à Montpellier 2 .


  • Résumé

    Les forêts tropicales humides sont des écosystèmes très riches en espèces qui disparaissent à une vitesse alarmante. La gestion durable de leurs ressources et en particulier du bois d’œuvre est une solution pour leur préservation. Pour juger du caractère durable d’une exploitation, il faut cependant pouvoir prédire à long terme les effets sur le peuplement des perturbations qu’elle engendre. Un modèle peut permettre de simuler ces effets, mais son développement se heurte à la grande diversité spécifique de ces écosystèmes qui rend impossible l’étude individuelle de toutes les espèces d’arbres. Nous avons cherché à simplifier la composition floristique en regroupant les espèces en fonction de leurs stratégies de réponse à la perturbation. Nous avons d'abord regroupé les espèces en fonction de leur comportement dynamique en croissance, recrutement et mortalité après exploitation. Nous avons utilisé les quinze années de suivi démographique après exploitation enregistrés sur le dispositif expérimental de Paracou pour quantifier les accroissements diamétriques, taux de recrutement et taux de mortalité des espèces les plus abondantes, et comparé deux stratégies de classification. Comme les variables de dynamique sont coûteuses à obtenir, nous avons parallèlement cherché des substituts, faciles à mesurer, à ces variables. Nous avons collecté des traits biologiques et étudié leurs relations avec les variables de dynamique afin d'estimer le degré d'extrapolation du comportement dynamique que permet la connaissance de ces traits. Les traits se substituent efficacement aux variables de croissance mais pas aux variables de recrutement et de mortalité. Ils sont inutilisables pour prédire efficacement la dynamique après perturbation du peuplement. L'utilisation de groupes construits simultanément sur l'ensemble des variables de dynamique constitue le meilleur compromis en termes d’homogénéité de comportement dynamique et de signification écologique des espèces

  • Titre traduit

    Functional groups of tree species and prediction of stand dynamics after disturbance in tropical rain forests : a case study from French Guiana


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (367 p.)
  • Annexes : Bibliographie

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Sciences et techniques (Montpellier).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 2007.MON-55
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.