Évaluation des procédures de chirurgie bariatrique

par David Nocca

Thèse de doctorat en Endocrinologie et maladies métaboliques

Sous la direction de Louis Monnier.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'inefficacité à long terme des différents traitements médicaux destinés aux patients obèses morbides, a été à l'origine du développement de diverses techniques chirurgicales visant à proposer une perte de poids importante et surtout stable dans le temps. A ce jour, la chirurgie bariatrique est reconnue comme la seule arme thérapeutique efficace dans cette indication. Cette thèse de sciences a eu donc pour objectif d'évaluer et de comparer les résultats de la prise en charge des patients obèses morbides traités par les différentes techniques de chirurgie bariatrique pratiquée dans notre équipe. Des travaux de recherche expérimentale ont été menés en parallèle pour essayer de proposer des solutions techniques visant à diminuer les morbidités de ces procédures ou à augmenter leur efficacité sur la perte pondérale. Les résultats confirment l'analyse de la littérature mais soulignent l'intérêt d'une sélection rigoureuse dans les indications. Si l'anneau gastrique est la technique la plus simple d'un point de vue technique, elle propose une efficacité intéressante (60% PEP) chez des patients hyperphages. Cependant, un taux de morbidité post-opératoire élévé, associé à une reprise pondérale quasi systématique en cas d'ablation de la prothèse semble entraîner une diminution des indications ces dernières années. La gastroplastie verticale calibrée sous laparoscopie peut être une alternative efficace pour le même type de patient. La relative complexité technique de cette procédure associée à des morbidités post-opératoires potentiellement graves, expliquent la faible diffusion de cette opération malgré une efficacité démontrée. La technique de la gastrectomie en manchon est une procédure restrictive en cours d'évaluation qui semble proposer, d'après l'analyse préliminaire des études en cours, un compromis intéressant entre efficacité sur la perte pondérale, simplicité technique et morbidité post-opératoire. L'étude prospective réalisée au cours de cette thèse, servira prochainement de base de réflexion pour valider cette technique au cours d'une conférence de consensus internationale (New York, 26 Octobre 2007). Le court circuit gastrique sous laparoscopie propose une efficacité supérieure à ces différentes opérations. Des indications plus larges (notamment pour les patients "sweet eaters"), de moindre contraintes alimentaires post-opératoires ainsi qu'une action hormonale non négligeable sont les atouts de cette procédure. Cependant, l'importante complexité technique du LGBP, le risque de complications post-opératoires précoces (fistules) et tardives (carences nutritionnelles) sont des facteurs limitants à la diffusion de cette opération qui n'autorisent la réalisation de celle-ci qu'à des équipes expertes en chirurgie laparoscopique et bariatrique.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (110-11 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 91-107

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Médecine-Unité pédagogique médicale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TU 2007.MON-25
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Médecine.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TU 2007.MON-25
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.