Transition du phénotype épithélial lors de la cicatrisation cutanée : contrôle transcriptionnel de Slug et signalisation

par Valérie Arnoux

Thèse de doctorat en Biologie - Santé. Biologie moléculaire et cellulaire

Sous la direction de Pierre Savagner.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Lors de la cicatrisation cutanée, les kératinocytes en bord de blessure subissent une "activation" et présentent les caractéristiques d'une transition épithélio-mésenchymateuse, bien qu'elle soit considérée comme partielle et réversible. Le facteur de transcription Slug, dont la famille Snail est impliquée dans les TEM embryonnaires, est nécessaire au processus de réépithélialisation. Nous nous sommes intéressés à la voie EGF/EGFR dont l'inhibition par AG1478 bloque l'induction de Slug dans la lignée HaCaT, kératinocytes humains non transformés et la réépithe��lialisation in vitro et dans un modèle de réépithélialisation ex vivo basé sur des explants de peau de souris. EGF, connu pour son rôle motogène lors de la cicatrisation, active la voie classique des MAPKs, Erk1/2, ainsi que la voie Erk5, dont les rôles restent peu connus. Le promoteur Slug apparaît activé de manière spécifique par la voie Erk5 dans la mesure où des mutants dominant-négatifs abrogent cette activation. La surexpression de Erk5 provoque une induction de Slug par EGF jusqu'à 2 fois supérieure à celle induite dans la population contrôle. L'inhibition de 80% de l'expression de Erk5 par une approche shRNA lentivirale diminue la capacité d'induction de Slug par EGF, associée à l'altération de l'organisation du cytosquelette d'actine, comme nous l'avons observé sur des fibroblastes embryonnaires issus de souris knock-out Erk5 et Mek5. Mon travail montre l'implication de la cascade Erk5 dans l'induction de Slug par EGF et suggère un rôle de cette voie dans le remodelage du cytosquelette d'actine, lié probablement à une altération du processus migratoire nécessaire à la cicatrisation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (254 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 224-248

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Médecine-Unité pédagogique médicale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TU 2007.MON-6
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Médecine.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TU 2007.MON-6
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 7493
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.