Mise en place de systèmes biologiques pour la détection de perturbateurs endocriniens oestrogéniques présents dans les eaux environnementales

par Sandrine Biau

Thèse de doctorat en Endocrinologie moléculaire et cellulaire. Biochimie, biologie cellulaire et moléculaire

Sous la direction de Benoît Roig.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les Perturbateurs Endocriniens (PE) altèrent les fonctions du système endocrinien et induisent des effets néfastes sur la santé d'un organisme sain et sur sa descendance. Bien que rejetées en très faibles doses (50 ng/l), ces substances restent actives. Dans ce contexte, les objectifs de ce travail ont été de définir de nouvelles cibles moléculaires des PE afin de réaliser de nouveaux systèmes de détection. Pour cela, l'étude du mode d'action de PE a été réalisée sur le développement embryonnaire du poulet, et a permis de mettre en place de nouveaux biomarqueurs. La principale cible moléculaire définie (le récepteur aux oestrogènes) a été confirmée grâce à l'observation de l'effet de sept PE seuls ou en mélange sur différentes lignées cellulaires. A la suite de ce travail, l'élaboration d'un système de détection de gène rapporteur sensible et rapide du potentiel oestrogénique de PE présents en mélange, dans les eaux naturelles a été mis en place.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (254 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 219-254

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Médecine-Unité pédagogique médicale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TU 2007.MON-1
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Médecine.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TU 2007.MON-1
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 7058
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.