Les fougères arborescentes (Cyathéacées) de Madagascar : diversité, phylogénie et biogéographie

par Thomas Janssen

Thèse de doctorat en Biologie. Botanique

Le président du jury était Pierre-Henri Gouyon.

Le jury était composé de Jean-Yves Dubuisson.

Les rapporteurs étaient Kathleen Mary Pryer, Susanne S. Renner.


  • Résumé

    Cette thèse a pour objet les fougères arborescentes à écailles (Cyathéacées) de Madagascar et des autres îles de l’Ouest de l’Océan Indien. Nous proposons une méthodologie d’échantillonage et une révision taxinomique incluant des clés de détermination, des descriptions avec des caractères de terrain et des illustrations complètes. Douze espèces et douze variétés nouvelles sont décrites pour Madagascar ; une espèce et une variété nouvelles sont décrites pour l’Ile Maurice. Par une étude phylogénétique utilisant cinq régions marqueurs d’ADNcp nous démontrons que les fougères arborescentes de Madagascar forment trois clades monophylétiques d’affinité africaine. Ces clades se sont diversifiés simultanément et de façon explosive pendant le Pliocène. Les forêts denses humides de Madagascar contiennent donc une proportion considérable de jeunes lignées néoendémiques et représentent des sources de diversité évolutive plutôt que des réservoirs de diversité d’origine ancienne

  • Titre traduit

    = Scaly Tree ferns (Cyatheaceae) of Madagascar : diversity, phylogeny and biogeography


  • Résumé

    This thesis focuses on the scaly tree ferns (Cyatheaceae) of Madagascar and the other islands of the Western Indian Ocean. We propose a collection method and provide a taxonomic revision including full determination keys, descriptions with field characters and complete illustrations for all taxa. Twelve new species and twelve new varieties are described for Madagascar, one new species and one new variety is described for Mauritius. A phylogenetic study of the tree ferns in the region using five chloroplast DNA markers builds on the taxonomic revision. We show for the first time that the Madagascan tree ferns form three morphologically distinct monophyletic clades of African affinity. These clades underwent rapid coincident diversification bursts during the Pliocene. It is a major result of this study that the Madagascan rainforests harbour a considerable component of young, neoendemic lineages and are a source rather than a sink of evolutionary diversity

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (409 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 46-50

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2007 -- 10
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.