Etude morpho-anatomique approfondie de l'endocrâne d'Actinoptérygiens du carbonifère des EUA et recherche du message phylogénétique des carctères de l'endocrâne des Actinoptérygiens basaux

par Marie-Hélène Hamel

Thèse de doctorat en Paléontologie

Sous la direction de Philippe Janvier.

Le président du jury était Armand de Ricqlès.

Le jury était composé de Monette Véran.

Les rapporteurs étaient John G. Maisey, Martha Richter.


  • Résumé

    Les « Paléonisciformes » sont un vaste ensemble paraphylétique d'Actinoptérygiens essentiellement paléozoïques, connus surtout par leur exosquelette. Leur endocrâne est rarement préservé et son anatomie n’est connue que chez quelques rares taxons. Le présent travail vient accroître notre connaissance de l’anatomie de ces structures par l’étude morpho-anatomique détaillée de l’endocrâne de trois taxons Carbonifères : Lawrenciella schaefferi Poplin 1984, le « Paléoniscide C » de Rayner (1951) et Kentuckia deani Rayner 1951. Pour ce faire, des méthodes d’analyse modernes (CT scan, reconstruction de modèles 3D virtuels, analyses chimiques par MEB/EDX) ont été utilisées. Une étude phylogénétique a été réalisée uniquement sur la base de caractères de l’endocrâne et du parasphénoïde. L’arbre obtenu a permis de confirmer la paraphylie des « Paléonisciformes » ainsi que d’élaborer de nouvelles hypothèses de relations de parenté différentes des analyses phylogénétiques antérieures.


  • Résumé

    The "Paleonisciforms” are a vast paraphyletic group composed essentially of Paleozoic Actinopterygians mainly known by their exoskeleton. Their endocranium is rarely preserved and its anatomy is only known for some taxa. The present work increases our knowledge of the anatomy of these structures thanks to detailed morpho-anatomical study of the endocranium of three Carboniferous taxa: Lawrenciella schaefferi Poplin 1984, “Paleoniscid C” of Rayner (1951) and Kentuckia deani Rayner 1951. In this purpose, modern analytical methods (CT scan, reconstruction of 3D models, chemical analyses by SEM / EDX) were used. A phylogenetic analysis is made uniquely on the basis of features from the endocranium and parasphenoid. The resulted tree confirms the paraphyly of the "Paleonisciforms" as well as elaborates new hypotheses of relationships different from previous phylogenetic analyses

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (194 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 184-191

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2007 -- 09
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.