L'élimination du diuron dans l'eau à partir des ressources naturelles de la côte d'Ivoire : photocatalyse solaire et adsorbants carbones à base de coques de noix de coco

par Drissa Bamba

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Didier Robert et de Bini Kouame Dongui.

Le président du jury était Jean-Victor Weber.

Le jury était composé de El-Hadji Bamba, Albert Trokourey.


  • Résumé

    Nos recherches ont porté sur l’élimination du diuron en solution aqueuse, soit par photocatalyse sous irradiation artificielle et solaire avec le TiO2, soit par adsorption sur le charbon actif préparé à partir de coques de noix de coco.L’influence de certains paramètres tels que la masse du catalyseur, la masse du polluant en solution ainsi que la présence des ions nitrate, ammonium et sulfate a été étudiée. Nous avons mis en évidence que la disparition du diuron suivait le modèle de Langmuir – Hinshelwood observé pour de nombreux polluants. La présence d’ions en général influence peu l’activité photocatalytique du catalyseur. L’utilisation et surtout la réutilisation de catalyseur supporté sur matériaux cellulosiques sous irradiation solaire sans perte d’activité photocatalytique a permis de montrer que le procédé est applicable industriellement. Dans le souci de valoriser les ressources naturelles de la Côte d’ivoire, des charbons actifs ont été préparés à partir de coques de noix de coco suivant les deux modes d’activation. Ces matériaux ont développé une bonne porosité de mélange de méso et de micro porosité. Les surfaces spécifiques obtenues sont comprises entre 200 m2/g et 1300 m2/g. Ces surfaces sont importantes et les tests de Boehm ont montré que tous ces charbons contiennent de nombreuses fonctions de surfaces majoritairement des fonctions lactone et acide carboxylique. Les études cinétiques du diuron faites ont révélé que ces charbons ont montré une bonne affinité avec polluant. Cependant les charbons activés physiquement ont une meilleure diffusion par rapport à ceux obtenus par la méthode chimique. Nous avons montré que ces deux techniques de traitement des eaux sont les meilleures méthodes surtout pour les pays en voie de développement situés pour la plupart sous les tropiques où il y a du soleil pratiquement toute l’année

  • Titre traduit

    Elimination of diuron in water from the natural resources of Ivory Coast : solar photocatlysis and actif carbons from coconut hulls


  • Résumé

    Our researches were about the elimination of diuron in aqueous solution. It is concerned the degradation exclusively by the TiO2 under artificial and solar irradiation, either by adsorption on the activated carbon prepared from coconut shells.The influence of the catalyst concentration, pollutant mass and inorganic ions in solution (as well nitrate, ammonium and sulphate) has been studied. We brought to the fore that the disappearance of diuron followed the model of Langmuir-Hinshelwood like many other pollutants. The presence of ions has little influence on the photocatalytic activity of catalyst. The use of catalyst and especially re-use supported catalyst on cellulose materials under solar irradiation without loss of photocatalytic activity made it possible to show that the process is applicable industrially.With the aim of develop the natural resources of the ivory Coast some activated carbons have been prepared from coconut shells according two methods of activation. These materials developed a good porosity of meso and micro porosity. Specific surfaces are comprised between 200 and 1300 m2.g-1. These surfaces are important and tests of Boehm showed that all these carbons contain many surface functions. These functions are mainly lactone and carboxylic acid. The kinetic studies of the diuron revealed that these carbons showed a good affinity with pollutant. However the activated carbons have a better diffusion physically in relation to those gotten by the chemical method. We showed that these two techniques of water treatment are especially the best methods peasants in way of the Third World countries


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (150-[12] p.)
  • Annexes : Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèque du Saulcy.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèque du Saulcy.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.