Couplage de la gestion de la maintenance et la gestion de la production sous contrainte de sous-traitance

par Mohammed Dahane

Thèse de doctorat en Automatique

Sous la direction de Nidhal Rezg.

Le président du jury était Daniel Noyes.

Le jury était composé de Jean-Pierre Campagnes, Anis Chelbi, Christian Clementz, Noureddine Zerhouni.


  • Résumé

    Les mutations économiques récentes ont favorisé l'émergence des pratiques industrielles plus appropriées aux nouveaux défis imposés. Dans ce contexte, les entreprises ont de plus en plus recours à de nouvelles méthodes d'organisation basées sur plus de coopération et de coordination entre elles. Parmi ces méthodes, la sous-traitance est devenue un outil important pour augmenter la compétitivité des entreprises et un moyen pour faire face à la complexité croissante des technologies pouvant générer dans certains cas un déficit de connaissance et de savoir faire. Dans ce cadre, notre but est d'étudier un système soumis à la contrainte de sous-traitance, dans un contexte de couplage de la gestion de la maintenance et la gestion de la production. En effet, la productivité des systèmes de production est directement affectée par les pannes des machines qui les composent et reste très sensible aux différentes politiques de commande et de maintenance adoptées. L'approche classique dissociant la maintenance et la production est limitée pour faire face aux exigences des nouveaux modes de gestion comme le juste à temps. Pour cela, nos études intègrent la maintenance et la production qui s'est avérée être une approche s'adaptant le mieux aux conditions de la gestion moderne des systèmes manufacturiers. Ainsi, nous avons étudié la sous-traitance industrielle et nous nous sommes intéressés aux systèmes industriels sous-traitants, c'est à dire prestataires de services de sous-traitance. De telles entreprises doivent garantir leurs propres demandes, qui leur parviennent directement, tout en offrant leurs services pour des tiers sous forme de tâches périodiques appelées «Tâches de Sous-Traitance» (TST). Proposer des services de sous-traitance est motivé par le fait que l'entreprise a la capacité de satisfaire sa propre demande, ce qui lui permet d'accomplir des actions supplémentaires générant des profits additionnels

  • Titre traduit

    Joint maintenance and production management under subcontracting


  • Résumé

    In today's increasingly competitive global industrial world, the relationships between enterprises are getting improved towards more cooperation and collaboration. In this context, many companies have recourse to the industrial subcontracting which became a very widespread practice to face competition, but also to cure the technological lack to manufacture a product with a sufficient effectiveness, or the incapacity to product within the deadlines and with the requested quantities. This recourse to subcontracting can be also justified by the will of the company to concentrate on core activities and turn to external sources and collaborate with external partners in order to develop shared technological capabilities. Thus, the importance of subcontracting has increased, creating new challenges for companies. We find in the literature various studies treating subcontracting in aeronautics, manufacturing, construction, business and supply chain..., In this thesis, we study the problems generated by the integration of subcontracting activity in companies providing subcontracting services


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèques Metz et Moselle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.