La Seille : un système fluvial anthropisé (Lorraine, France)

par Mohamed El Ghachi

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Jeannine Corbonnois.

Le président du jury était Michel Deshaies.

Le jury était composé de Brahim Akdim, Emmanuel Gille, Marie-José Penven.


  • Résumé

    Longue de 120 km, la Seille prend sa source à la sortie de l'Etang de Lindre et conflue avec la Moselle à Metz. Son bassin versant (1291 Km²) est caractéristique du plateau lorrain (Nord Est de la France) avec un substratum géologique essentiellement marno–calcaire qui appartient à la série sédimentaire du Trias supérieur et du Lias. La Seille a été particulièrement aménagée au cours de son histoire, et l'impact des interventions humaines s'est traduit par de nombreux changements et dégradations sur le tracé, le lit mineur et le lit majeur. Afin de mieux comprendre les mutations du système fluvial nous essayons d'identifier, à travers le temps, l'influence des aménagements sur le fonctionnement hydrologique. Les objectifs de la thèse s'articulent autour de deux thèmes principaux : proposer une méthode qui permet d'expliquer les transformations morpho-dynamique à travers lesquelles sont perçus les changements du système fluvial. Analyser le paysage fluvial et les rapports complexes qu'entretient la société humaine avec le milieu fluvial. Résoudre une telle problématique suppose l'emploi d'une méthode transdisciplinaire ; d'où le choix d'une démarche qui associe des recherches historiques à l'étude de la tendance actuelle du cours d’eau. L'histoire ne constitue pas un but mais un moyen pour reconstituer le paysage du passé. L'objectif est de démontrer l'influence des interventions humaines successives sur le paysage actuel selon une optique historique. La démarche adoptée s'articule autour de trois axes de recherches : déterminer le fonctionnement hydrologique d’un bassin versant où les influences anthropiques sont fortes et variées. Ces influences ont entraîné une réponse lente de l'hydro-système, perceptible depuis un demi-siècle. Analyser les situations hydrologiques extrêmes (crues, étiages) dans les chroniques des stations hydrométriques et rechercher des événements marquants dans l'histoire hydrologique de la rivière. Nous avons insisté sur les crues car c'est à l'occasion de celles-ci que surviennent les modifications les plus visibles du lit fluvial et du cours d'eau. L'objectif de cette partie est essentiellement de mettre en évidence le rôle des débits solides et liquides dans la morpho dynamique du cours d'eau. identifier l'évolution du lit fluvial sur deux échelles de temps :à l'échelle historique (comptée en siècles) : qui englobe l'étude des photos aériennes anciennes (missions, 1958,1967, 1968 et 1999) et le récapitulatif des aménagements réalisés depuis le XIIIe siècle (étude du tracé, et d’anciens profils en travers) à l'échelle contemporaine (comptée en années ou dizaines d'années): qui repose essentiellement sur les observations de terrain : cartographie des morphologies fluviales du lit mineur et du lit majeur, réalisation des profils en travers (été 2004), t traitement des orthophotoplans (2000). Les approches permettent de comprendre les mutations du système fluvial qui s'oriente vers une anthropisation totale du paysage qui lui est associé. Aujourd'hui de grands projets sont engagés, en particulier, pour la surveillance et l'entretien du cours d'eau pour enter de préserver un paysage "naturel"

  • Titre traduit

    The Seille : a anthropized river system (Lorraine, France)


  • Résumé

    Long of 120 km, La Seille takes its source at the exit of the Pond of Lindre and joins he Moselle in Metz. Its catchment area (1291 Km²) is characteristic of the Lorraine plate Northern Is France) with a geological substratum primarily marno –calcareous which belongs o the sedimentary sequence of Sorted higher and of Lias. a Seille was particularly arranged during its history, and the impact of the human nterventions resulted in many changes and degradations on the layout, the minor bed and the ajor bed. In order to better include/understand the changes of the river system we try to dentify, through time, the influence of installations on hydrological operation. The objectives of the thesis are articulated around two principal topics : to propose a method which makes it possible to explain the transformations morphodynamics through which is perceived the changes of the river system. to analyze the river landscape and the complex reports/ratios which the human society maintains with the river medium. To solve such problems supposes the use of a method transdisciplinaire; from where the choice of a step which associates historical research the study of the current tendency of the river. The history does not constitute a goal but a means to reconstitute the landscape of the past. The objective is to show the influence of the successive human interventions on the current landscape according to a historical optics. The adopted step is articulated around three research orientations: to determine the hydrological operation of a catchment area where the anthropic influences strong and are varied. These influences have involved a slow response of the hydro-system, perceptible for one half-century. to analyze the extreme hydrological situations (risings, low water levels) in the chronicles of the hydrometric stations and to seek outstanding events in the hydrological history of the river. We insisted on the risings because it is at the time of those that the most visible modifications of the river bed and the river occur. The objective of this part is primarily to highlight the role of the bed loads and liquids in the dynamic morpho of the river. to identify the evolution of the river bed on two scales of time: the historical scale (counted in centuries): who has included the study of the old air photographs (missions, 1958,1967, 1968 and 1999) and the summary of the installations carried out for the XIII 2nd century (study of the layout, and old profiles transversely) the contemporary scale (counted in years or tens of years): who rests primarily on the observations of ground: cartography of river morphologies of the minor bed and the major bed, realization of the profiles transversely (be 2004), and treatment of the orthophotoplans (2000). These approaches make it possible to include/understand the changes of the river system which is directed towards a total anthropisation of the landscape which is associated for him. Today of great projects are engaged, in particular, for the monitoring and the maintenance of the river to try to preserve a "natural" landscape


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèque du Saulcy.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.