L'édition féministe en quête de légitimité : capital militant, capital symbolique (1968-2001)

par Fanny Mazzone

Thèse de doctorat en Langues et littératures françaises

Sous la direction de Jean-Marie Privat.

Le président du jury était Pierre Halen.

Le jury était composé de Jean-Yves Mollier, Bruno Pequignot, Gisèle Sapiro.


  • Résumé

    Cette recherche part du concept de champ éditorial de Pierre Bourdieu, en tant qu'espace relativement autonome et capable de retraduire, selon sa logique propre et à travers les stratégies éditoriales, les forces économiques, politiques et culturelles qui lui sont extérieures. Nous émettons l'hypothèse de l'existence d'un sous-champ de l'édition féministe doté des mêmes attributs que le champ éditorial. Dans la mesure où l'édition participe du débat féministe, ce sous-champ éditorial est aussi une composante du champ militant. Son évolution est liée à celles du Mouvement de Libération des Femmes : l'édition a ainsi représenté une voie de légitimation pour le mouvement féministe, tandis que le MLF a modifié les frontières du champ éditorial. En effet, à partir des positions éditoriales, des prises de positions ont émergé dans le choix et la manière de publier le féminisme et les femmes. Sur le marché des biens littéraires, les revendications du MLF se sont d'abord élargies à des réflexions d'ordre esthétique, à l'avant-garde du champ. L'objectif était alors d'intégrer les strates du pouvoir culturel à travers des processus d'institutionnalisation. Ensuite, l'édition féministe a doté les agents du champ éditorial et ceux du champ militant en capitaux spécifiques. Ce genre d’édition, dans le cadre de l'économie de marché contemporaine, a généré des échanges intenses sur les plans militant et littéraire, y compris au niveau international (salons, traduction, manifestes, etc.). Enfin, les mutations du féminisme se sont traduites par des stratégies (risquées) de reconversion qu'illustrent les éditions Des Femmes dans leur politique de maintien dans le champ éditorial "cultivé" et sur le marché des idées "militantes"

  • Titre traduit

    Feminist publishing : the pursuit of legitimacy : activist capital, symbolic capital (1968-2001)


  • Résumé

    This research is based on the concept of champ éditorial (publishing field) from Pierre Bourdieu, as a space which is relatively autonomous and able to reinterpret economic, political and cultural powers external to it, with respect to its own logic and through publishing strategies. We venture the hypothesis that feminist publishing comprises a subfield which has the same features as the publishing field. Inasmuch as publishing is part of the feminist debate, this publishing subfield is also included in the activist field. Its development reflects that of the Mouvement de Libération des Femmes : publishing has been a mouthpiece and a legitimization path for feminism, while the MLF has changed the publishing field’s boundaries. Indeed, from publishing perspectives, positions were adopted with regard to decision making and the way for publishing feminism and women. On literature goods market, claims from MLF extended to reflections related to aesthetics at the forefront of the field. The objective was then to incorporate power layers through institutionalization processes. Afterwards, feminist publishing provided both publishing field agents and activist field agents with specific assets. Feminist publishing, in the context of the contemporary market economy, generated strong exchanges as far as activism and literature were concerned, also at the international level (shows, translation, manifestoes, etc.). Finally, feminism mutations resulted in reconversion strategies illustrated by éditions Des Femmes , whose policy endeavoured to remain in the publishing field and on the market of ideas

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (486, 184 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 457-486

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèques Metz et Moselle.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèques Metz et Moselle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.