Le marché du travail dans l'espace Lorrain pendant la reconstruction : 1944-1953

par Laurent Erbs

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Sylvain Schirmann.

Soutenue en 2007

à Metz .


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse est de montrer que la régulation du marché du travail pendant la reconstruction en Lorraine (1944-1953), n'a pas permis de résoudre les contradictions entre les pratiques de l'accès à l'emploi, et le développement du travail salarié tel qu'il était prévu. Cette logique est tiraillée entre les politiques de réformes, d'industrialisation, et l'inertie provoquée par les différentes pénuries. La première partie de la thèse présente un immédiat après-guerre pendant lequel les lorrains sont confrontés à une demande de travail réduite, alors que, dès 1944, la puissance publique met en place les mesures de régulation du marché du travail pour instaurer une politique du travail et de l'emploi. Celle-ci se traduit par des mesures de droit objectif destinées à encadrer le rapport salarial, dans l'intérêt du travailleur, et pour orienter la main d'oeuvre dans le cadre de la modernisation prévue par le plan monnet. Toutefois, les limites de ces mesures apparaissent rapidement et contribuent à conforter les déséquilibres déjà présents dans le rapport salarial. La deuxième partie de la thèse, qui couvre la période 1947-1953, montre que les déséquilibres dans le rapport salarial sont aussi inhérents à un rationnement du marché du travail dans lequel coexistent déficit de main d'oeuvre et chômage. Si on tente de compenser le premier par l’immigration, on ne peut réellement réduire le second. Celui-ci est latent, et la politique du patronat de l’industrie lourde est plutôt orientée vers la stabilisation des effectifs, alors que s'ouvrent les perspectives du marché commun de l'acier et du charbon qui est effectif en 1953

  • Titre traduit

    ˜The œlabour market in the lorraine area during the french reconstruction : 1944-1953


  • Résumé

    The aim of this thesis is to show that the regulation of the labour market during the period of the reconstruction in lorraine (1944-1953), did not allow to solve contradictions between the practices of the access to employment, and the development of the work paid such as it was planned. This logic of growth is pulled about between the policies of reforms, industrialization, and the inertia caused by the various forms of shortage. The first part of the thesis presents an immediate post-war period during which the people of lorraine were confronted to a reduced application for a job, whereas, since 1944, the public power has set up measures of regulation of the labour market to found a policy of work and employment. The latter results in measures of objective right intended to frame the wage labour nexus, in the interest of the worker, and to direct the labour within the framework of the modernization envisaged by the "plan monnet". However, the limits of these measures appear quickly and contribute to consolidate imbalances already present in the wage labour nexus. The second part of the thesis, which covers the period 1947-1953, shows that imbalances in the wage labour nexus are also inherent with a rationing of the labour market in lorraine in which coexist deficit of labour and unemployment. If the first one is compensated by the importation of foreign labour, the second one is not really reduced. This one preserves a latent character, more especially as the policy of the employers of heavy industry is keeps directed towards the stabilization of manpower, whereas the prospects for the common market of steel and coal open and will be effective in 1953

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (492 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 443-478

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 983-1
  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 983-2
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèques Metz et Moselle.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.