Pour une éthique de la parole en psychiatrie

par Isabelle Blondiaux

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Dominique Folscheid.

Soutenue en 2007

à l'Université de Marne-la-Vallée .


  • Résumé

    Repérer une pratique charlatanesque, déterminer ce qu’est une parole thérapeutique, tel est l’enjeu de la dualisation polémique psychiatrie/psychothérapie. Là où l’évaluation quantitative est défaillante, disant seulement le scientifiquement conforme, l’éthique a du répondant. Elle peut distinguer les pratiques charlatanesques en appliquant le critère de l’intention à la promesse de bonheur. En amont encore, en opérant à la fois sur les processus intellectuels et affectifs, les rationalités philosophique et poétique, l’éthique peut fonder la parole thérapeutique. La vertu thérapeutique tient aux rapports du logoszôon-pharmakon, puissance vivante et ambivalente, aux dimensions du don ontique dans la parole-pharmakon/don et non ontique dans le transfert. Pour être un pharmakeus véritable, le thérapeute doit comme Socrate se faire ce médiateur assumant d’être le tenant-lieu où se conjoignent les figures du Maître et du Charlatan — sans en devenir la dupe

  • Titre traduit

    For a speech ethics in psychiatry


  • Résumé

    Spotting quack practices and establishing what a healing speech is, this is what is at stake in the polemical dualization of psychiatry and psychotherapy. While quantitative evaluation fails (since it pronounces only scientifically orthodox statements), ethics vouches for itself. Quack practices can be detected by analysing the intention behind the promise of happiness. Ethics, by acting simultaneously on intellectual & affective processes and philosophical & poetic rationalities, can also provide a basis for a healing speech. Therapeutic virtue depends on the relationships between logos-zôon-pharmakon (a living and ambivalent power) and gift: speech as pharmakon (in an ontic dimension) and transference (in a non-ontic dimension). To be a true pharmakeus, the therapist must (like Socrates) become a mediator and accept becoming the safekeeper of a space where the figures of the Master and the Charlatan converge — without being caught in the trap

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (412 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 388-400 ( 226 réf.). Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Marne-la-Vallée. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 2007 BLO 0382
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.