Révolution et système international (1917-1941)

par Axel Arslane Klioua

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Jean-Paul Joubert.

Soutenue en 2007

à Lyon 3 .


  • Résumé

    « Les relations transnationales ont contribué à la naissance de toutes les crises sociales révolutionnaires et leur influence s'est toujours fait sentir sur l'issue et sur la forme des luttes révolutionnaires », écrit Theda Skocpol (« Etats et révolutions sociales » Editions Fayard, 1995, p. 40. ) Dès lors, toute tentative d'intellection de l'évolution systémique internationale et, dans le même temps, toute tentative d'intellection du processus révolutionnaire intérieurement acheminé au cœur de l'un des Etats dudit système -l'entité étatique soviétique pour l'entre-deux-guerres - sont fondamentalement insécables et ne sauraient, chacune, être entreprises indépendamment l'une de l'autre. Effectivement, de la même manière que la Seconde Guerre mondiale fut précipitée par l'omniprésence du spectre de la révolution mondiale, la possibilité et l'effectivité historiques du stalinisme et de l'intériorisation de la révolution russe furent la conséquence de l'omniprésence du spectre de la coalition militaire contre-révolutionnaire.

  • Titre traduit

    Revolution and the International System (1917-1941)


  • Résumé

    "Transnational relations have led to the birth of every revolutionary social unrest and their influence has always been felt about this outcome and the shape of revolutionary battles", wrote Theda Skocpol ("States and Social Revolutions" Fayard Press, 1995, p. 40). Hence, ail attempts in the intellection of the systemic international evolution and, at the same time, ail attempts in the intellection of the inwardly conveyed revolutionary process at the heart of a state of the said System - the Soviet state entity between the two World Wars - are fundamentally indivisible and could not be undertaken independently from one another. Undoubtedly, the possibility and historical effectiveness of Stalinism and the internalization of the Russian revolution was the consequence of the omnipresence of the specter of the counterrevolutionary military coalition, in the same manner in which the Second World War was precipitated by the omnipresence of the specter of the world revolution.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (1156 p.)
  • Notes : Thèse non corrigée
  • Annexes : Bibliogr. p. 1133-1149

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Bibliothèques universitaires.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.