L'autonomie financière des métropoles internationales

par Peggy Bachman

Thèse de doctorat en Droit public. Finances publiques et fiscalité

Sous la direction de Jacques Gagnon et de Luc Saïdj.

Soutenue en 2007

à Lyon 3 en cotutelle avec l'Université de Sherbrooke .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Financial autonomy of international metropolises : The cases of Lyon and Montreal


  • Résumé

    Deux dimensions de l'autonomie financière des métropoles internationales sont présentées : le potentiel financier et le pouvoir financier. A partir de deux études de cas, Lyon et Montréal, la thèse présente un modèle d'autonomie financière comme dimension stratégique du développement des métropoles internationales. Les résultats aboutissent à deux portraits différents. L'un fait ressortir l'importance et le rôle du pouvoir financier, alors que son potentiel financier est relativement preservé. L'autre fait ressortir l'importance et le rôle du potentiel financier : Montréal fait face avant tout à une problématique de potentiel financier, qu'elle se doit de régler avant même de s'attaquer à la problématique de son pouvoir financier. La complémentarité et l'interdépendance des deux dimensions se traduisent directement dans leurs choix politiques et dans leur planification stratégique, autour d'un élément fédérateur, le citoyen.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (691 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 620-657

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.