La relation "programme qualité" / "résultats cliniques" : du concept à sa mise en oeuvre dans trois systèmes hospitaliers : le Conseil de Comté de Jönköping (Suède), Intermountain Healthcare (Etats-Unis) et le groupe Reinier de Graaf (Pays-Bas)

par Anthony Staines

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Jean-Pierre Claveranne.

Soutenue en 2007

à Lyon 3 .


  • Résumé

    Des méthodes de gestion de la qualité nombreuses et diverses ont été utilisées à l'hôpital. Si quelques projets spécifiques ont montré des résultats, l'efficacité des programmes institutionnels n'est en revanche pas démontrée dans le domaine clinique. Cette recherche s'intéresse à une catégorie particulière de programmes qualité : ceux reconnus par les experts comme de classe mondiale. Une étude de cas examine trois de ces programmes, explorant leur contenu, leur mise en oeuvre, leur perception et leurs résultats. L'étude montre que les programmes qualité peuvent aboutir à un impact sur les résultats cliniques. Elle documente pour chaque cas des améliorations mesurées sur des indicateurs de processus et dans 2 des cas une ou plusieurs améliorations de l'outcome. La recherche propose le concept de seuil de rentabilité qualitative, zone de bruit responsable du délai de carence à la mise en évidence de résultats, ainsi qu'un ensemble de facteurs accroissant ou réduisant l'efficacité des programmes.


  • Résumé

    Quality methods of many different types have been used in hospitals. Some specific projects have shown improved results, but there is no strong evidence of the effectiveness of institutionwide quality improvement (QI) programs. This research deals with a specific category of QI programs: those recognised by experts as world class. Three such programs are examined in a case study, investigating their content, implementation, perception and results. The study shows that QI programs can lead to improved clinical results. It documents improvements measured on process indicators for each of the cases and one or a few improved clinical outcomes in two of the cases. The concept of an investment threshold is proposed and explained, a zone of noise delaying evidence of improved results to show, as well as a set of factors increasing or decreasing the effectiveness of QI programs.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (466 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 413-436. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Bibliothèques universitaires.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.