Construction nationale et spectacle de la différence en république populaire de Chine : analyse de la "minzu minoritaire" dans le cinéma de 1950 à 2005

par Vanessa Frangville

Thèse de doctorat en Études chinoises

Sous la direction de Gregory B. Lee.

Soutenue en 2007

à Lyon 3 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    National construction and the spectacle of difference in the People's Republic of China : analyzing the role of "minority minzu” in cinema between 1950-2005


  • Résumé

    L'unité de ces cinquante-six minzu 民族 est promue comme fondement « naturel » et « historique » de la nation chinoise, ainsi définie par un corps multinational ou « multiethnique ». Cette conception de la nation est rendue visible et publique par le biais de manifestations spectaculaires autour des différentes « minzu minoritaires » (shaoshu minzu 少数民族,) qui sont des occasions répétées de soutenir l'unité nationale et l'ordre social. Notre étude se penche sur les images des « minzu minoritaires » dans le cinéma de la République populaire de Chine, et tente de dégager leur implication dans le contexte historique de la construction nationale chinoise après 1949. Deux périodes sont analysées plus spécifiquement, de 1950 à 1965, et du milieu des années 1980 à 2005.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (428 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 344-385. Filmogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.