Suicide, Décomposition, Corruption : génèse et dialogisme du Précis de Décomposition de Cioran

par Nicolas Cavaillès

Thèse de doctorat en Littérature. Textologie et génétique des textes

Sous la direction de Jean-Pierre Longre.

Soutenue en 2007

à Lyon 3 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Suicide, Decomposition, Corruption : Genesis and dialogism of Cioran's Précis de Décomposition


  • Résumé

    Il s'agit de la reconstitution et de l'analyse de la création d'une œuvre à la frontière entre littérature et philosophie, première œuvre écrite en français par le roumain Cioran, Précis de Décomposition. Le travail de Cioran consiste à concilier ses tendances contradictoires (lyrisme roumain et scepticisme français), dans une coincidentia oppositorum qui dicte sa loi tant à sa poétique qu'à sa poïétique. C'est avec la notion bakhtinienne de dialogisme que je cherche à sonder les différentes tensions qui traversent l'écriture cioranienne. Je mets en relation la problématique géne��tique générale et l'hypothèse du dialogisme de l'œuvre : les voix du texte correspondent-elles aux campagnes d'écriture ? Ce dialogisme est-il naturel, ou artificiel, processuel, ou programmé ? Par-delà la question : comment Cioran écrit-il ?, ou : comment a-t-il écrit le Précis ?, la mise à jour et la confrontation des différentes voix dans la genèse donnent accès à une pleine perception du drame de l'écriture. La première partie de ma thèse est vouée à une lecture du dialogisme du Précis, éclairée par Bakhtine et par la comparaison avec Dostoïevski. La seconde partie est consacrée à la reconstitution de la chronologie de la genèse : présentation du dossier génétique ; analyse codicologique ; constitution de l'avant-texte ; analyse des stratégies exogénétiques. Et je m'intéresse, dans la troisième et dernière partie, aux premières formes du dialogisme, et à leur évolution jusqu'à la polyphonie du livre final, tant d'un point de vue macrogénétique, structurel, que microgénétique, stylistique – avec pour double visée une meilleure connaissance des différentes voix en présence, et de l'écriture cioranienne.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (675 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 615-632

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LSHS (Lyon).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GF 04938
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.