Du contrat de travail temporaire à l’insertion sur le marché du travail : trois applications microéconométriques sur l’enquête emploi

par Mohamed Ali Ben Halima

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Yves Lesueur.

Soutenue en 2007

à Lyon 2 .

  • Titre traduit

    Temporary contract and labour market integration : three French micro-econometric studies


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L’insertion sur le marché du travail en France des individus sous un contrat de travail temporaire (CTT) est un processus complexe que cette thèse se propose d’examiner. La première partie étudie les déterminants du recours aux CTT. La littérature montre que les CTT sont des solutions aux problèmes liés à l'antisélection, à l'aléa moral, à l'appariement et enfin à l’incertitude affectant l’environnement externe de l’entreprise. Les résultats des estimations à partir de l'enquête Emploi historique confirment l'effet positif des coûts de contractualisation évoqués par la littérature. La deuxième partie vise à tester si un CTT pouvait être un tremplin vers un CDI. A partir d’un échantillon de l'enquête Emploi, les résultats montrent que, pour les hommes et les femmes, la probabilité de transition vers un CDI décroît après le 12ème mois. Après un CTT dans le secteur public, comparé au privé, les travailleurs temporaires se retrouvent plutôt en chômage ou sous un autre CTT. La troisième partie de la thèse analyse l’impact des transitions individuelles d’un CDD vers un CDI sur le salaire. Nous présentons un modèle permettant d'interpréter la transition d'un emploi temporaire à un emploi permanent à partir d'un mécanisme de tournoi. Les propriétés d'équilibre du modèle montrent que l'écart de salaire entre CDI et CDD est positivement corrélé à l'incertitude qui accompagne la sélection sous le statut de CDD. A partir de l'enquête Emploi et en utilisant la taille de l’entreprise comme proxy de l’incertitude, nos résultats confirment qu’une augmentation de l'incertitude lors de la sélection conduit à un renforcement de l'écart de salaire entre promus et non-promus.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (198 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 185-193

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.