Evolution de schémas dans les entrepôts de données : mise à jour de hiérarchies de dimension pour la personnalisation des analyses

par Cécile Favre

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Omar Boussaid et de Fadila Bentayeb.

Soutenue en 2007

à Lyon 2 .


  • Résumé

    Dans cette thèse, nous proposons une solution pour la personnalisation des analyses dans les entrepôts de données. Cette solution se base sur une évolution du schéma de l'entrepôt guidée par les utilisateurs. Il s'agit en effet de recueillir les connaissances de l'utilisateur et de les intégrer dans l'entrepôt de données afin de créer de nouveaux axes d'analyse. Cette solution se base sur la définition d'un modèle formel d'entrepôt de données évolutif, basé sur des règles <<si-alors>>, que nous appelons règles d'agrégation. Notre modèle d'entrepôt évolutif est soutenu par une architecture qui permet de modéliser le processus de personnalisation. Cette architecture comprend quatre modules qui comprennent : l’acquisition des connaissances utilisateurs sous forme de règles d'agrégation ; l’intégration des règles d'agrégation dans l'entrepôt de données ; l’évolution du schéma ; l’analyse en ligne sur le nouveau schéma. Pour mettre en œuvre cette architecture globale, nous proposons un modèle d'exécution avec l'approche relationnelle, qui vise à gérer l'ensemble des processus liés à l'architecture globale. Nous nous sommes par ailleurs intéressés à l'évaluation de la performance de notre modèle d'entrepôt de données évolutif. Pour cela, nous proposons une méthode de mise à jour incrémentale d’une charge donnée en répercutant l’évolution de schéma. Pour valider nos différentes contributions, nous avons développé la plateforme WEDriK (data Warehouse Evolution Driven by Knowledge). Les problèmes posés dans ce mémoire sont directement issus de la réalité de l'entreprise LCL avec laquelle nous avons collaboré dans le cadre d'une thèse CIFRE.


  • Résumé

    In this thesis, we propose a solution to personalize analyses in data warehousing. This solution is based on schema evolution driven by users. More precisely, it consists in users’ knowledge and integrating it in the data warehouse to build new analysis axes. To achieve that, we propose an evolving rule-based data warehouse formal model. The rules are named aggregation rules. To exploit this model, we propose an architecture that allows the personalization process. This architecture includes four modules: users’ knowledge acquisition under the form of if-then rules, integration of these rules in the data warehouse; schema evolution; on-line analysis on the new schema. To realize this architecture, we propose an executive model in the relational context to deal with the process of the global architecture. Besides we interested in the evaluation of our evolving model. To do that, we propose an incremental updating method of a given workload in response to the data warehouse schema evolution. To validate our proposals, we developed the WEDriK (data Warehouse Evolution Driven by Knowledge) platform. The problems evoked in this thesis come from the reality of the LCL bank.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (195 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 183-195

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.